vendredi, février 23

Étiquette : défense des animaux

La « Reine de l’ivoire » condamnée
Afrique, MONDE

La « Reine de l’ivoire » condamnée

La justice tanzanienne a condamné le 19 février une trafiquante d’ivoire d’origine chinoise à 15 ans de prison ferme. Surnommée la « Reine de l’ivoire », Yang Fenlan a été condamnée mardi 20 février à 15 ans de prison par le tribunal de Kisutu à Dar es Salaa, pour son rôle dans le trafic de 860 défenses d’éléphant entre 2000 et 2014. Une condamnation très attendue Agée de 69 ans, elle a été reconnue coupable d’avoir joué, durant plus d'une décennie, le rôle d’intermédiaire entre un réseau de braconnage local et des acheteurs internationaux. Deux hommes d’affaires tanzaniens ont également été condamnés à 15 ans de réclusion par le tribunal de Kisutu à Dar es Salaam. Les trois coccusés encouraient une peine maximale de 30 ans de prison. Ils ont été condamnés à une amende co...
Ouverture d’une « ferme à orques » : l’inquiétude grandie
Animaux, SCI/TECH

Ouverture d’une « ferme à orques » : l’inquiétude grandie

Chimelong Group, spécialiste des parcs à thème, vient d'annoncer le lancement de son premier projet de ferme à orques, inquiétant les associations de défense des animaux, réunies auprès de la China Cetacean Alliance. Propriétaire du Chimelong Ocean Kingdom, Chimelong Group héberge, depuis le 24 février 2017, le premier projet de "ferme à orques" de Chine. Ce projet vise à "éduquer le public à la protection des baleines, réaliser des études scientifiques et améliorer les connaissances sur les programmes de reproduction en captivité des orques", d'après un communiqué de la société. Mais les défenseurs des animaux estiment que faire naître des orques en captivité vise surtout à permettre à d’autres parcs à thème d’avoir leur propre orque sans devoir en capturer dans la nature. Autre inq...