mardi, juillet 23

Étiquette : sexualité chine

En Chine, une école conseille aux filles « d’éviter les comportements frivoles »
Education, SOCIETE

En Chine, une école conseille aux filles « d’éviter les comportements frivoles »

En Chine, une école a suscité la colère des internautes après avoir donné un cours d’éducation sexuelle aux élèves, dont le contenu a été jugé sexiste. Dans une école chinoise, située à Zhaoqing, dans la province de Guangdon, un professeur a organisé en avril 2023 un cours d'"éducation à la santé mentale", soit un cours d’éducation sexuelle en Chine. Des photos des documents utilisés par le professeur ont circulé quelques mois plus tard sur les réseaux sociaux, selon CNN, qui a repéré l’histoire sur le journal Le Quotidien du peuple. Et l’enseignement dispensé aux élèves a suscité une vive polémique. Sur les documents en question, on peut lire que les victimes de harcèlement sexuel "souffrent parce qu’elles s’habillent de manière flamboyante et se comportent de manière aguicheuse"...
Faire l’amour en Chine : la voie du Tao sexuel
Egalité

Faire l’amour en Chine : la voie du Tao sexuel

La sexualité en Chine s'est développée sous l’influence du taoïsme, qui mène à l’harmonie de l’âme, du corps et de l’esprit. Le but du Tao sexuel est la jouissance et la santé de la femme et la vitalité de l’homme sans perte. En amour, l’homme «yang» puise son énergie et s’en nourrit dans la femme «yin» en la faisant jouir à l’envi, sans éjaculer. Dans les pratiques taoïstes, l’orgasme de la femme est précieux, mais en termes d’échange du yin et du yang. La femme ne perd pas d’énergie jing, elle en gagne et peut aller ou pas vers l’orgasme selon son désir. La femme peut être le moteur du plaisir de l'homme. Tous les deux peuvent par la respiration et l’intention guider leurs sensations et celles de son conjoint. Les mots pour en parler sont teintés de poésie, de métaphores et d’im...
Hausse du marché des sex-toys en Chine
Egalité

Hausse du marché des sex-toys en Chine

Confinée chez elle durant l’épidémie, de nombreuses chinoises ont acheté des sex-toy pour combler leur abstinence. Cet achat se banalise depuis quelques années auprès de jeunes femmes bien conservatrices que leurs aînées. Auparavant, la Chine était surtout connue pour sa production que pour sa consommation, devenant d'ailleurs le premier exportateur mondial. Mais la consommation de sex-toys, progressive ces dernières années, a encore été stimulée par l’épidémie, lorsque les confinements ont séparé les couples et fermé les lieux de sortie pendant plusieurs semaines. «Un grand nombre de femmes (...) sexuellement actives ont désormais une attitude très ouverte vis-à-vis de l’utilisation de jouets sexuels», a expliqué Yi Heng, une bloggeuse chinoise spécialisée sur les questions de sexe....