mardi, juillet 23

Étiquette : viticulture

Chute brutale des ventes des vins de la Vallée du Rhône en Chine
Alcool chinois, GASTRONOMIE

Chute brutale des ventes des vins de la Vallée du Rhône en Chine

Les exportations de vin de la Vallée du Rhône en Chine ont baissé de 40 à 45% entre janvier et août par rapport à 2019. Les ventes de vins de la Vallée du Rhône en Chine ont lourdement chuté en début d'année, jusqu'à - 45%, en raison de la taxation américaine des vins français et de la crise sanitaire, a annoncé l'interprofession. En Chine, où a démarré la crise mondiale du Covid-19, la chute des exportations a également atteint «40 à 45% sur les six premiers mois de 2020, mais les volumes exportés, de l'ordre de 40.000 à 50.000 hectolitres étant moindres», selon Philippe Pellaton. Selon lui, les conséquences ont été «moins importantes», a-t-il souligné. La Chine représente 8% des exportations des vins de la Vallée du Rhône. «C'est particulièrement inquiétant car ces deux pays ...
Les investissements viticoles chinois en bordelais
Alcool chinois, GASTRONOMIE

Les investissements viticoles chinois en bordelais

Par Laurence Lemaire - Elle dirige les propriétés du groupe Wunushan dans le Haut-Médoc et à Margaux qui produisent un des meilleurs vins de France, Lina Fan subit les mesures du gouvernement chinois quant à la consommation de vin en public. Elle a noté des ventes décroissantes de son vin français car «en Chine, acheter du vin est un signe de vie fastueuse» dit-elle. Les exportations des vins de Bordeaux en Chine avaient atteint un record en 2012, elles ont baissé de 20 à 30% durant l’été 2014. «Le Parti communiste veut établir une discipline et combat la corruption parmi ses rangs ; il mène une campagne pour stopper l’offre de vins en cadeau ainsi que les dépenses officielles extravagantes. Cela frappe des producteurs d’alcool haut de gamme comme le fabricant de cognac français Rémy...
Le chinois Golden Field rachète le Château Bel-Air
SOCIETE

Le chinois Golden Field rachète le Château Bel-Air

Le Château Bel-Air, d'appellation Castillon Côtes-de-Bordeaux (AOC), situé sur le domaine de Bellair à Belvès-de-Castillon (Gironde), vient d'être racheté par le géant chinois de l'agroalimentaire Golden Field. Patrick David, propriétaire depuis 1993 de ce domaine de 55 hectares, situé à l'est de Saint-Emilion, près de Castillon-la-Bataille, est resté très discret sur le montant versé par Golden Field, précisant que "nous n'avons discuté qu'avec Golden Field". Le domaine Bellair est situé sur l'emplacement d'une chapelle, ancien un lieu de repos des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le domaine produit chaque année 400 000 bouteilles sous l'étiquette Château Bel-Air. L'ancien propriétaire a indiqué que le nouveau propriétaire chinois voulait "monter en gamme pour faire un ...