Les exportations de vin de la Vallée du Rhône en Chine ont baissé de 40 à 45% entre janvier et août par rapport à 2019.

Les ventes de vins de la Vallée du Rhône en Chine ont lourdement chuté en début d’année, jusqu’à – 45%, en raison de la taxation américaine des vins français et de la crise sanitaire, a annoncé l’interprofession.

En Chine, où a démarré la crise mondiale du Covid-19, la chute des exportations a également atteint «40 à 45% sur les six premiers mois de 2020, mais les volumes exportés, de l’ordre de 40.000 à 50.000 hectolitres étant moindres», selon Philippe Pellaton.

Selon lui, les conséquences ont été «moins importantes», a-t-il souligné. La Chine représente 8% des exportations des vins de la Vallée du Rhône.

«C’est particulièrement inquiétant car ces deux pays étaient ciblés depuis des années comme des relais de croissance en volume», a déploré Philippe Pellaton.