Un vaccin contre le COVID-19 pourrait être prêt d’ici septembre

par | Avr 25, 2020 | 2019-nCoV, Santé, SOCIETE

Gao Fu, le directeur du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC), a annoncé qu’un vaccin contre le COVID-19 pourrait être développé d’ici septembre et pourrait être prêt pour une utilisation d’urgence par les travailleurs médicaux et un groupe plus important de personnes au début de l’année prochaine.

Ce dernier a expliqué dans une interview avec CGTN, le 23 avril, que « si la pandémie voit une autre éruption massive, le vaccin, qui est en cours d’essais cliniques de phase II ou III, pourrait être appliqué à des groupes particuliers, tels que le personnel médical ».

D’après ce dernier, la Chine pourrait avoir un vaccin d’urgence en septembre, et il pourrait être administré plus largement au début de l’année 2021. De ce fait, les autorités disposent de deux vaccins potentiels en cours d’essais cliniques.

L’un est un vaccin à vecteur d’adénovirus, et l’autre est un vaccin inactivé. Ce dernier est dans la deuxième ou la troisième phase de son essai clinique, a expliqué Gao Fu. «Le développement des vaccins demande du temps. Cela dépend de la situation car il sera utilisé sur des personnes en bonne santé», a indiqué ce dernier.

«Les gens ont appris des expériences passées. Nous savons quelles stratégies pour développer des vaccins fonctionnent», a assuré le directeur du CDC.

A lire aussi : Tests cliniques pour deux vaccins inactivés expérimentaux au COVID-19

Le vaccin à vecteur d’adénovirus, développé par une équipe dirigée par l’expert militaire en maladies infectieuses Chen Wei, est entré dans les tests cliniques de phase II le 13 avril. Un total de 273 volontaires ont reçu le vaccin, ce qui en fait le premier à entrer dans les tests cliniques de phase II dans le monde.

A lire aussi : Un vaccin testé sur une centaine de volontaires

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :