Le président du Conseil des affaires américano-chinois, Craig Allen, s’attend à ce que la victoire électorale de Joe Biden amène des changements positifs dans les relations entre la Chine et les Etats-Unis.

Le président du Conseil des affaires américano-chinois (USCBC) a appelé à une coopération avec la Chine accrue dans le domaine de la technologie et de l’innovation.

« Je pense qu’en examinant les problèmes mondiaux, tels que la Covid-19 ou le changement climatique, il y a une grande soif pour plus de collaboration et de résolution efficace des défis mondiaux communs auxquels nous sommes confrontés », a expliqué Craig Allen, à l’agence de presse Xinhua.

En marge du Horasis Asia Meeting, une réunion virtuelle à laquelle participent des chefs d’entreprises et dirigeants politiques de l’Asie et d’autres régions du monde, le président du Conseil des affaires américano-chinois (USCBC) a indiqué que « sur le plan commercial et économique, je m’attends pleinement à ce qu’avec un peu de temps et pas immédiatement, il y aura une approche différente qui conduira à la croissance et non au déclin du commerce et des investissements ».

Le chef de l’USCBC a déclaré qu’il s’attendait à ce que l’administration Biden se concentre dans un premier temps sur la pandémie de Covid-19 aux Etats-Uni, puis sur les problèmes commerciaux avec la Chine.

« Je pense qu’on se concentrera sur le commerce un peu plus tard, mais je m’attends à ce qu’il y ait une série de négociations. Je pense que des deux côtés, il y a une volonté d’aller au-delà des droits de douane. Mais cela exigera des deux gouvernements qu’ils modifient leurs politiques économiques », a estimé Craig Allen.

« Il en faut deux pour danser, on ne peut pas danser seul », a souligné le président de l’USCBC qui est une organisation privée, non partisane et à but non lucratif regroupant plus de 200 entreprises américaines faisant des affaires avec la Chine.

Fondée en 1973, l’USCBC gère des bureaux à Washington, Beijing et Shanghai et a pour mission d’étendre les relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

Craig Allen a déclaré que l’augmentation des investissements était dans l’intérêt des deux pays. « Les communautés d’affaires en Chine et aux Etats-Unis ont, je pense, un point de vue très similaire à ce sujet et nous avons besoin que les deux gouvernements travaillent à cette fin au cours des six prochains mois environ », a-t-il indiqué.

Craig Allen a indiqué à Xinhua qu’il espérait voir plus de coopération entre la Chine et les Etats-Unis, en particulier dans le domaine de la technologie et de l’innovation. « Ce que nous devons faire, c’est créer un écosystème mondial d’innovation pour le développement technologique où tous les pays peuvent oeuvrer ensemble pour développer des technologies communes pour l’avenir », a-t-il exhorté.