Un amendement à la loi sur la protection des investissements des taïwanais a été adopté, afin d’attirer plus d’investissements en provenance de la République de Chine.

Cet amendement simplifie les procédures pour les investissements réalisés dans la Chine continentale par les taïwanais en supprimant des conditions administratives concernant l’examen, l’approbation et l’enregistrement par le gouvernement.

L’amendement a été approuvé à l’issue d’une session bimestrielle de six jours du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale, le 28 décembre 2019.

Les taïwanais peuvent créer des entreprises ayant des investissements complètement ou partiellement taïwanais ou adopter d’autres formes d’investissements stipulées par la loi, les réglementations administratives ou le Conseil des Affaires d’État, a précisé l’amendement, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2020.

« Cet amendement vise à encourager et promouvoir les investissements des compatriotes de Taïwan », a indiqué le ministre chinois du Commerce, Zhong Shan. « La loi sur les investissements étrangers, adoptée en mars, a simplifié les procédures de gestion pour les investisseurs étrangers, et nous voulons que nos compatriotes de Taiwan profitent des bénéfices de ce grand changement », a ajouté ce dernier.