lundi, juillet 22

Xi Jinping appelle les membres de l’OCS à garantir la sécurité

Le président chinois Xi Jinping a appelé le 4 juillet les membres de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) à garantir la sécurité « face à la menace réelle que représente la mentalité de Guerre froide ».

Lors de la 24ème réunion du Conseil des chefs d’Etat de l’OCS à Astana, au Kazakhstan, il a exhorté les Etats membres à « souscrire à la vision d’une sécurité commune, globale, coopérative et durable, à relever les défis de sécurité complexes et interdépendants par le dialogue et la coordination et à faire face à une conjoncture internationale en profonde mutation avec une approche mutuellement bénéfique, afin de bâtir un monde de paix durable et de sécurité universelle ».

Saluant les efforts réalisés et les contributions importantes du Kazakhstan en faveur de l’amélioration du mécanisme opérationnel de l’OCS et de l’approfondissement de la coopération dans divers domaines au cours de sa présidence tournante, il a promut la participation du Bélarus à ce sommet de l’OCS pour la première fois en tant qu’Etat membre.

« Les membres fondateurs de l’OCS ont pris la décision historique de poursuivre un développement pacifique, de s’engager en faveur du bon voisinage et de l’amitié et de construire un nouveau type de relations internationales », a déclaré Xi Jinping, ajoutant que « l’Esprit de Shanghai » était devenu une valeur partagée et un principe directeur pour les Etats membres.

Notant que l’OCS enregistrait avec l’arrivée du Bélarus son 10e Etat membre depuis sa création il y a 23 ans, le président chinois a déclaré que les bases de la coopération de l’OCS étaient devenues « plus solides à mesure que la grande famille de l’OCS comptait de plus en plus de membres sur trois continents à travers le monde ».

Il a appelé les membres de l’OCS à protéger le droit au développement face aux risques réels de monter une « petite cour avec de hauts murs », selon l’agence de presse, Xinhua.

Selon le président chinois, « les membres de l’OCS doivent consolider leur unité et s’opposer conjointement à toute ingérence extérieure face aux véritables défis que sont l’ingérence et la division ».

Il a appelé les Etats membres à « rester fidèles à l’aspiration initiale de l’organisation, à continuer de défendre ‘l’Esprit de Shanghai’, à s’entraider sur leur voie respective vers le succès, à maintenir ensemble l’orientation de développement de l’OCS et à faire de cette organisation une colonne vertébrale fiable pour la prospérité commune et la revitalisation de ses États membres ».

Les dirigeants des États membres de l’OCS ont fait part de leur volonté de renforcer davantage la coopération dans divers domaines tels que le commerce, les transports, l’énergie, la finance, l’agriculture, l’économie numérique et l’innovation technologique, ainsi que d’approfondir les échanges entre peuples et la coopération dans les domaines de l’éducation, de la culture, du tourisme et de la jeunesse.

Les dirigeants sont convenus « d’améliorer le mécanisme de l’OCS pour faire face aux menaces et aux défis en matière de sécurité, de lutter résolument contre les ‘trois forces’, le narcotrafic et la criminalité transnationale organisée, de soutenir les efforts de la communauté internationale en faveur de la paix et du développement en Afghanistan, et de soutenir un règlement global et juste de la question palestinienne fondé sur la solution à deux États ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *