Sélectionner une page

2019-nCoV,Afrique,Chine - Afrique,MONDE

Xi Jinping assure son soutien à l’Afrique pour lutter contre le Covid-19

Le président Xi Jinping affirme que le soutien de l’Afrique à la lutte chinoise contre le coronavirus illustre « l’amitié fraternelle sino-africaine ».

Le président Xi Jinping

Ce dernier a assuré que « les soutiens variés apportés par des pays et des peuples africains à la lutte menée par la Chine contre l’épidémie de COVID-19 illustrent de façon éclatante la fraternelle amitié sino-africaine qui veut qu’on partage les bons comme les mauvais moments et qu’on s’entraide », a déclaré Xi Jinping lors d’un entretien téléphonique avec le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed.

Le 14 février, le ministère égyptien de la santé avait annoncé le 14 février avoir enregistré le premier cas de nouveau coronavirus sur le continent africain. Le porteur de la maladie n’est pas égyptien, mais sa nationalité n’a pas été précisée.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a été informée et le patient, qui ne présentait aucun «symptôme», a été transféré à l’hôpital et placé en quarantaine pour être soigné.

Au cours de sa conversation avec le Premier ministre éthiopien, Xi Jinping a expliqué que le Premier ministre « avait envoyé deux messages exprimant toute sa sympathie et avait aussi été à l’origine de cet appel téléphonique, ce qui reflète l’amitié profonde et le soutien mutuel entre la Chine et l’Éthiopie ».

Rappelant qu’en 2014, Xi Jinping a rappelé que son gouvernement et ses concitoyens avaient apporté des « contributions positives à la victoire des pays africains contre l’épidémie d’Ebola en bravant les difficultés et les dangers pour fournir l’assistance la plus significative ».

Cependant pour le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a indiqué que « notre plus grande préoccupation reste le potentiel de propagation de COVID-19 dans les pays où les systèmes de santé sont plus faibles« , lors d’une réunion ministérielle d’urgence sur ce virus organisé par l’Union africaine et les Centres pour la prévention et le contrôle des maladies d’Afrique.

«Nous travaillons dur pour préparer les pays africains à l’arrivée potentielle du virus», a indiqué ce dernier, ajoutant que «les signes croissants de transmission en dehors de la Chine montrent que la fenêtre d’opportunité que nous avons pour contenir ce virus se rétrécit. Nous appelons tous les pays à investir d’urgence dans la préparation».

Xi Jinping a indiqué que « la Chine est disposée à leur fournir davantage de matériel médical alors que ces équipements font cruellement défaut sur le continent, y compris des kits de dépistage ».

Ce dernier s’est prêt à accélérer la mise en œuvre de l’initiative de santé parmi les huit initiatives majeures dévoilées au cours du sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA).

Il s’agit de promouvoir la construction des Centres africains de prévention et de contrôle des maladies et de renforcer la coopération sino-africaine en matière de santé publique et de prévention et de contrôle des maladies.

Pour le Premier ministre éthiopein Abiy Ahmed, « la Chine surmontera l’épidémie dans les plus brefs délais, et minimisera son impact sur le développement économique et social ».

« La Chine entretient des relations amicales et fraternelles avec l’Ethiopie, et a toujours été là lorsque l’Ethiopie en avait besoin. Maintenant que la Chine est confrontée à des difficultés, c’est au tour du peuple éthiopien de se tenir aux côtés du peuple chinois pour l’aider à surmonter cette épreuve », a indiqué Abiy Ahmed.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Souveraineté en Mers de Chine

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :