Le président chinois Xi Jinping envisage de se rendre en 2019 en Corée du Nord à l’invitation de Kim Jong-il, a annoncé le 17 novembre, la présidence sud-coréenne.

Dans un communiqué, la Maison bleue a précisé que Xi Jinping a informé son homologue sud-coréen Moon Jae-in avoir reçu une invitation formelle du dirigeant nord-coréen et qu’il « prévoirait du temps » pour s’y rendre l’an prochain.

La délégation sud-coréenne a précisé que Xi Jinping souhaitait également se rendre en Corée du Sud. Selon un communiqué du ministère chinois des Affaires étrangères, le président estime que la Corée du Nord a entrepris des mesures positives et qu’elle a repris « le bon chemin » dans les négociations avec Pyongyang.

« Aujourd’hui, la situation dans la péninsule est à un carrefour », a déclaré le président chinois, ajoutant que « la clé, c’est que les acteurs concernés se rencontrent à mi-chemin, fassent preuve de souplesse (…). »