MISIA Gallery a pour objectif de promouvoir des artistes émergents internationaux grâce à la flexibilité d’une galerie nomade additionnée d’un site d’achat en ligne.

MISIA Gallery est heureuse de vous présenter en avant-première une sélection d’artistes photographes, sculpteurs et dessinateurs : Harry Benhaiem, Tami Bone, Gaëlle Girbes, Claire Guyard-Aschehoug, Paul Kaptein, Jim Kazanjian, Olivier Marin, Julien Vinet, et le photographe Du Yang.

du-yang-photographe

Dans un communiqué, Caroline Courly, directrice de galerie et historienne de l’art, a expliqué que « l’artiste est le premier acteur du marché de l’art car son cheminement et sa réflexion sont l’essence même de l’existence des galeries. A travers cette ligne directrice, MISIA Gallery se positionne au sein d’un marché 2.0 en faisant évoluer l’archétype de la galerie classique installée à demeure ».

Basé sur un « modèle itinérant, MISIA Gallery assume une visibilité nouvelle qui s’adapte au profil de jeunes collectionneurs : expositions pop-up pendant les foires internationales, installations in-situ, visites d’ateliers.. la plate-forme Internet constituant la colonne vertébrale de l’activité ».

La galerie expose les œuvres de Du Yang, dont les instantanés « sont emplis de hasard et d’incertitude ». Les séries Fall Of Wonderland et Tinnitus sont « une contre-mesure à la solitude et l’anxiété de son quotidien ».

Les photographies sont considérées comme des dispositifs de mémoire, « l’artiste se rend compte petit à petit que ses ‘snapshots’ composent sa vie entière et lui permettent de faire face à ses propres insuffisances et imperfections », note le communiqué.