D’après le site de Bloomberg, le gouvernement vise à créer une nouvelle zone économique, non loin de Beijing, connue sous le nom de Xiongan New Area, avec une fourniture d’électricité à 100% propre.

Cet objectif fait partie d’un projet ambitieux du président Xi Jinping visant à transformer une région reculée en une nouvelle plaque tournante de la technologie et de l’innovation.

L’électricité représentera plus de la moitié de la consommation d’énergie à Xiongan, d’après l’agence de presse, Xinhua. La société State Grid Corp. of China a établi une filiale pour faciliter la planification du réseau, selon le rapport.

La Chine est le plus grand investisseur en énergie propre du monde. Le gouvernement souhaite faire de Xiongan une ville durable pour réduire les émissions de carbone d’ici 2030.

Le gouvernement a d’ailleurs annoncé son intention d’implanter la nouvelle ville au sud-ouest de la capitale, afin de diversifier les industries et implanter les services administratifs hors de Beijing. Le but est de créer une nouvelle zone économique du style de celle de Shenzhen.

«La nouvelle ville est comme un morceau de papier blanc, c’est facile à concevoir», a expliqué Peng Peng, secrétaire général de la China New Energy Investment and Financing Alliance, un groupe industriel.

«La nouvelle ville servira de guide pour les villes existantes» selon ce dernier, à partir des objectifs de la politique d’amélioration des infrastructures. L’infrastructure de Xiongan sera construite sur une surface de départ de 100 km², elle va par la suite s’étendre à 200 km². A terme, elle occupera éventuellement un espace d’environ 2 000 km², selon le gouvernement.