Les exportations allemandes vers la Chine ont baissé en juillet pour la première fois depuis près d’un an, reculant de 3,9% sur un an à 8,4 milliards d’euros, a indiqué mercredi l’Office fédéral de la statistique (Destatis).

Il s’agit de la première baisse des exportations vers la Chine, deuxième marché de l’Allemagne en dehors de l’Union européenne, depuis août 2020, et de la plus forte chute depuis mai 2020, période impactée par la première vague de la pandémie de coronavirus.

Selon ces données, les exportations allemandes vers la Chine ont baissé de 3,9% en juillet 2021, en glissement annuel. Elles ont reculé ainsi à 8,4 milliards d’euros. Ainsi, les exportations vers le premier partenaire commercial de Berlin ont baissé pour la première fois depuis 11 mois (août 2020).

La Chine se classait au 35ème rang parmi les partenaires commerciaux de l’Allemagne, en 1980. Elle est passée au 14ème rang en 1990 et est le premier partenaire depuis 2015.

L’Allemagne avait affiché un déficit commercial de 20,4 milliards d’euros contre la Chine en 2020.