De notre stagiaire Alima Danfakha – Le BES a annoncé une baisse des prix à la consommation de 0,2% par rapport à février 2020, et une baisse de 0,2% pour les produits alimentaires.

En février 2021, les prix à la consommation en Chine ont baissé de 0,2% par rapport à l’année précédente, les prix dans les villes baissant de 0,2% et les prix dans les zones rurales baissant de 0,1 %.

Le prix des denrées alimentaires a baissé de 0,2% tandis que les prix des denrées non alimentaires ont, quant à eux, diminué de 0,2 % ; les prix des biens de consommation ont baissé de 0,3 % et les prix des services de 0,1 %.

En moyenne, de janvier à février, les prix à l’échelle nationale ont baissé de 0,3 % par rapport à la même période l’année précédente.

En février, les prix à la consommation ont augmenté de 0,6% par rapport au mois de janvier 2021, les prix en zone urbaine augmentant de 0,6% et de 0,4% dans les zones rurales. Le prix des denrées alimentaires a augmenté de 1,6% tandis que les prix des denrées non alimentaires ont augmenté de 0,4%. Ensuite, les prix des biens de consommation ont augmenté de 0,7% et les prix des services ont augmenté de 0,4%.

Variations des prix de divers biens et services d’une année à l’autre

En février, les prix des aliments, du tabac et de l’alcool ont augmenté de 0,3% par rapport à la même période en 2020, augmentant l’IPC (indice des prix à la consommation) d’environ 0,09 point de pourcentage.

Dans le secteur de l’alimentation, les prix des produits aquatiques ont augmenté de 5,9%, ce qui a fait augmenter l’IPC d’environ 0,11 point de pourcentage. De même, le prix des légumes frais a augmenté de 3,3%, rehaussant l’IPC d’environ 0,08 point de pourcentage, la hausse des prix des fruits frais de 3,1%, a également rehaussé l’IPC d’environ 0,06 point de pourcentage.

Le prix des œufs a augmenté de 3,0%, augmentant l’IPC d’environ 0,02 point de pourcentage ; le prix des céréales, lui, a augmenté de 1,4%, entraînant une hausse de l’IPC d’environ 0,02 point de pourcentage. Le prix de la viande animale a, quant à lui, diminué de 7,3%, faisant baisser l’IPC d’environ 0,34 point de pourcentage, le prix du porc ayant diminué de 14,9%, et influençant l’IPC avec une baisse d’environ 0,39 point de pourcentage.

Pour les sept autres catégories de prix, on constate deux augmentations et cinq baisses. Ainsi la catégorie enseignement, culture et divertissement a observé une hausse de prix de 0,6% tandis que les soins de santé ont vu leurs prix augmenter de 0,3%.

Les prix des transports et de la communication ont baissé de 1,9%, les autres services fournitures et services observant une diminution de 0,8%. Les prix de l’habillement, du logement, et des produits et services d’usage quotidien ont baissé respectivement de 0,5%, 0,3% et 0,2%.

Évolution mensuelle des prix de biens et services divers

En février, les prix des aliments, du tabac et de l’alcool ont augmenté de 1,2% par rapport au mois précédent, augmentant l’IPC d’environ 0,36 point de pourcentage. Dans le secteur de l’alimentation, les prix des produits aquatiques ont augmenté de 8,7%, ce qui a fait augmenter l’IPC d’environ 0,16 point de pourcentage.

De même, le prix des fruits frais a augmenté de 6,1%, rehaussant l’IPC d’environ 0,12 point de pourcentage, la hausse des prix des légumes frais de 1,8%, a également rehaussé l’IPC d’environ 0,05 point de pourcentage. Le prix des œufs a diminué de 3,8 %, abaissant l’IPC d’environ 0,02 point de pourcentage.

De son côté, le prix de la viande animale a diminué de 1,0%, faisant baisser l’IPC d’environ 0,04 point de pourcentage, le prix du porc ayant diminué de 3,1%, et influençant l’IPC avec une baisse d’environ 0,07 point de pourcentage.

Pour les sept autres catégories de prix, on constate quatre augmentations, deux baisses et une stabilisation. Ainsi la catégorie enseignement, culture et divertissement a observé une hausse de prix de 1,1% tandis que les secteurs des transports et le communication ont vu leurs prix augmenter de 0,8%.

Les prix du logement, et des produits et services d’usage quotidien ont quant à eux, observé une hausse de 0,1%. Le prix de l’habillement a diminué de 0,5%, les autres services fournitures et services observant une diminution de 0,3%. Le prix des soins de santé est resté stable.