Le gouvernement chinois s’oppose fermement à l’adoption du projet de loi lié à la région du Xinjiang par le Sénat américain, a déclaré Hua Chunying, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Cette dernière a exhorté les autorités américaines à cesser d’insister pour que le projet de loi devienne un loi, afin d’éviter des dommages dans les relations globales entre la Chine et les Etats-Unis.

Selon les médias, le Sénat des Etats-Unis a examiné et adopté mercredi soir le Projet de loi politique sur les droits de l’homme des Ouïgours 2019, appelant le gouvernement américain à exercer davantage de pression sur la Chine pour les questions liées au Xinjiang.

« Au mépris total des faits, ce projet de loi critique la situation des droits de l’homme au Xinjiang et la politique du gouvernement chinois concernant le Xinjiang », a déclaré Hua Chunying lors d’un point presse.

« Une telle ingérence flagrante dans les affaires intérieures de la Chine ne pourra qu’indigner encore plus le peuple chinois », a-t-elle indiqué.

« Nous exhortons la partie américaine à respecter les faits, à revenir à la raison, à rejeter la mentalité de la guerre froide, à cesser d’utiliser les questions liées au Xinjiang comme prétexte pour s’immiscer dans les affaires intérieures de la Chine et à cesser d’insister pour que le projet de loi devienne loi afin d’éviter des dommages dans les relations globales entre la Chine et les Etats-Unis », a ajouté la porte-parole.