vendredi, février 23

Étiquette : camp de détention

Des élus américains veulent l’interdiction des importations du Xinjiang
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Des élus américains veulent l’interdiction des importations du Xinjiang

Des parlementaires américains ont présenté le 11 mars une proposition de loi visant à interdire la plupart des importations en provenance de la région autonome du Xinjiang, afin de bloquer l'entrée aux Etats-Unis aux produits issus - selon eux - du «travail forcé» des Ouïghours. De son côté, le gouvernement chinois a exprimé sa "ferme" opposition à ces accusations, les qualifiant "de simple répétition du même air", notamment en ce qui concerne le récent rapport américain sur les Droits de l'Homme en Chine, et la politique gouvernementale au Xinjjiang. Washington et plusieurs organisations indépendantes de défense des droits humains, accusent la Chine de détenir plus d'un million de membres de cette minorité musulmane dans des «camps de rééducation». A lire aussi : 37 pays soutie...
Beijing dénonce la loi américaine liée au Xinjiang par le Sénat américain
Chine-Etats-Unis, Hong Kong

Beijing dénonce la loi américaine liée au Xinjiang par le Sénat américain

Le gouvernement chinois s'oppose fermement à l'adoption du projet de loi lié à la région du Xinjiang par le Sénat américain, a déclaré Hua Chunying, porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Cette dernière a exhorté les autorités américaines à cesser d'insister pour que le projet de loi devienne un loi, afin d'éviter des dommages dans les relations globales entre la Chine et les Etats-Unis. Selon les médias, le Sénat des Etats-Unis a examiné et adopté mercredi soir le Projet de loi politique sur les droits de l'homme des Ouïgours 2019, appelant le gouvernement américain à exercer davantage de pression sur la Chine pour les questions liées au Xinjiang. "Au mépris total des faits, ce projet de loi critique la situation des droits de l'homme au Xinjiang et la politique du ...
Le Sénat américain veut mettre la pression sur la Chine
Chine-Etats-Unis, Xinjiang

Le Sénat américain veut mettre la pression sur la Chine

Le Sénat américain a adopté une proposition de loi pour accroître la pression sur les autorités chinoises, avec une menace de sanctions, pour qu'elle mette fin aux «violations de droits humains» visant les musulmans ouïghours. Ce texte a été voté à l'unanimité le 11 septembre au soir, et doit maintenant passer à la Chambre des représentants avant d'entrer en vigueur. D'après les analystes, ce vote ne devrait pas poser de problèmes puisqu'il est soutenu à la fois par les républicains et les démocrates. Le projet de loi prévoit que le renseignement américain rende un rapport dans les six mois sur la situation au Xinjiang, où des experts et des organisations de défense des droits humains accusent Beijing d'avoir interné dans des camps jusqu'à un million de musulmans, principalement d...
Centre de détention : le Kazakhstan soutient Beijing
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Centre de détention : le Kazakhstan soutient Beijing

Le gouvernement chinois a remercié le Kazakhstan pour son "soutien" au programme de déradicalisation mené par les autorités dans la région du Xinjiang, où des milliers de musulmans seraient internés. Ce soutien du gouvernement kazakhest une aubaine pour la Chine, car le pays abrite une population majoritairement musulmane. La région du Xinjiang a été le théâtre de plusieurs attentats, attribués à des membres de l'ethnie ouïghoure. Le pouvoir central accuse depuis des décennies les "islamistes" et les "séparatistes" d'être derrière ces attentats. Raison pour laquelle, le gouvernement a lancé une vaste campagne de sinisation. Ainsi, près d'un million de citoyens chinois, dont des Ouïghours et des membres d'autres ethnies musulmanes comme des Kazakhs, sont - ou ont été - détenus...
13.000 « terroristes » arrêté au Xinjiang
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

13.000 « terroristes » arrêté au Xinjiang

Le gouvernement a affirmé que près de 13.000 "terroristes" ont été arrêté depuis 2014 dans le Xinjiang, où des attaques terroristes ont eu lieu ces dix dernières années. Depuis l'an dernier, le gouvernement chinois fait l'objet de vives critiques sur la scène internationale en raison du programme d'internement mené au Xinjiang, région qui partage des frontières notamment avec le Pakistan et l'Afghanistan. Près d'un million de Ouïghours et de membres d'autres ethnies musulmanes y seraient détenus dans des camps de rééducation, selon des experts cités par l'ONU. La Chine a d'abord nié l'existence de telles structures, avant d'expliquer qu'il s'agit de "centres de formation professionnelle" contre la radicalisation islamiste. Le Livre blanc assure la continuité de la politique ...
Washington appelle les pays musulmans à dénoncer la Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Washington appelle les pays musulmans à dénoncer la Chine

Les Etats-Unis sont "déçus" de l'attitude des pays musulmans qui, en dehors de la Turquie, n'ont pas dénoncé les "centres de formation professionnels" des Ouïghours dans la province du Xinjiang. Washington a déclaré à Genève examiner "tous" les scénarios contre les responsables d'abus au Xinjiang. Devant la presse, la cheffe du bureau de la justice criminelle mondiale au département d'Etat, l'ambassadrice Kelley Currie, a appelé les Etats musulmans à cibler la Chine. Cette dernière a ajouté que les Etats-Unis défendaient aussi le droit des Ouïghours à participer aux réunions organisées à l'ONU malgré des pressions chinoises. "Nous regardons tous les mécanismes et instruments" possibles contre les responsables de "graves violations des droits de l'homme", a-t-elle affirmé. Elle ...
La Turquie qualifie le sort des Ouïghours de « honte pour l’humanité »
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

La Turquie qualifie le sort des Ouïghours de « honte pour l’humanité »

Les autorités turques ont réclamé la fermeture des camps d'internement dans la province du Xinjiang, qualifiant de "honte pour l'humanité" le traitement réservé aux Ouïghours, communauté musulmane et turcophone de l'ouest de la Chine. "La politique d'assimilation systématique des Turcs Ouïghours menée par les autorités chinoises est une grande honte pour l'humanité", a déclaré le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Hami Aksoy. "Ce n'est plus un secret pour personne que plus d'un million de Turcs Ouïghours encourant des arrestations arbitraires sont soumis à la torture et à un lavage de cerveau politique dans des camps d'internement et des prisons", a ajouté ce dernier. De leur côté, plusieurs ONG, dont Human Rights Watch (HRW) et Amnesty International, ont l...
Beijing attend des experts de l’ONU au Xinjiang
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Beijing attend des experts de l’ONU au Xinjiang

Le gouvernement chinois a déclaré le 7 janvier qu'elle était disposée à accueillir des représentants des Nations Unies au Xinjiang, province de l'ouest du pays en proie à des troubles, à condition qu'ils suivent les procédures adéquates. Le ministère chinois des affaires étrangères a invité «toute partie qui respecte les lois et règlements de la Chine et ne s'immisce pas dans ses affaires intérieures», a déclaré Shohrat Zakir, président du gouvernement populaire de la région autonome ouïghoure du Xinjiang. Des diplomates de 12 pays vont effectuer une visite dans des «centres de formation professionnelle» au Xinjiang à l'invitation de la Chine. Pour le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Lu Kang, «le Xinjiang est une zone ouverte et nous invitons toutes les pa...
Droit de l’homme : la Chine répond aux Nations Unies
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Droit de l’homme : la Chine répond aux Nations Unies

La Chine a été confrontée à de vives critiques à l'ONU à propos de ses violations des droits de l'Homme et du traitement infligé aux minorités ethniques, notamment les musulmans Ouïghours et les Tibétains. Dans son discours intitulé "Suivre la voie du développement des droits de l'Homme à la chinoise et écrire un nouveau chapitre dans la cause des droits de l'Homme en Chine", le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Le Yuchen, a présenté le 6 novembre au Palais des Nations la situation des droits de l'Homme en Chine. Ce dernier a, selon l’agence de presse Xinhua, présenté les progrès obtenus par la Chine dans le domaine des droits de l'Homme. «La Chine a mis en place un système complet sur la protection des droits de l'Homme et amélioré le système dans lequel le peuple gère ...
Une chercheuse Ouïghour a disparu
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Une chercheuse Ouïghour a disparu

Plusieurs médias ont relayé la disparition du professeur Rahile Dawut, une des universitaires les plus admirés au sein de la communauté ouïghoure. Cette dernière aurait quitté Urumqi, au Xinjiang pour Beijing en décembre dernier. Elle n'a pas été vue depuis et certains présument qu'elle serait détenue dans un centre de détention. Plusieurs institutions de recherche ont tenté pendant des mois de prendre contact avec la chercheuse de 52 ans, en vain. Après plusieurs mois de silence, la famille a décidé de réagir de peur que sa vie ne soit en danger. Rahile Dawut écrivait de nombreux articles et donnait des conférences à travers la Chine et le reste du monde pour expliquer les diverses traditions ouïghoures. Ses recherches étaient financées par le gouvernement chinois et encensées pas s...