jeudi, mai 23

Biocytogen lance le « Nano 100 Project » pour développer des thérapies à nanocorps entièrement humains pour plus de 100 cibles

PÉKIN--(BUSINESS WIRE)--Biocytogen Pharmaceuticals (Beijing) Co., Ltd. (« Biocytogen », HKEX : 02315) annonce aujourd’hui le lancement du « Nano 100 Project », qui vise à développer des médicaments à nanocorps entièrement humains pour plus de 100 cibles. Le projet combine la souris à nanocorps entièrement humain exclusive de Biocytogen, RenNano®, avec ses plateformes de criblage d'anticorps in vitro et in vivo à haut rendement pour développer des médicaments à nanocorps entièrement humains à grande échelle.


Comparés aux anticorps traditionnels, les nanocorps ont des poids moléculaires inférieurs et une meilleure capacité de pénétration tissulaire, ce qui les rend efficaces pour infiltrer les tumeurs et franchir les barrières hémato-encéphaliques. En outre, les nanocorps ont généralement des régions CDR3 plus longues, ce qui leur permet de mieux reconnaître les épitopes cachés. En raison de leur structure plus simple, les nanocorps sont plus stables et plus faciles à produire et à concevoir, ce qui en fait des blocs de construction idéaux pour des modalités complexes telles que la thérapie cellulaire, les anticorps bispécifiques et les engageurs, les anticorps multispécifiques, les conjugués anticorps-médicament (CAM) et les conjugués anticorps-radionucléide (CAR).

Après plusieurs années d’efforts, Biocytogen a réussi à concevoir la souris RenNano à partir de sa souris à anticorps entièrement humains, RenMab™. La souris RenNano possède des régions variables de chaîne lourde entièrement humaine et peut produire des anticorps exclusivement à chaîne lourde (HCAb). Les régions variables des HCAb, c’est-à-dire les nanocorps, ne nécessitent pas d’humanisation in vitro pour développer des médicaments. Nos recherches ont montré que la souris RenNano peut générer de solides réponses immunitaires après immunisations par différents antigènes. Les HCAb générés par la souris RenNano ont des séquences CDR3 très diverses et peuvent reconnaître de nombreux épitopes avec des affinités élevées au niveau nM. Des expérimentations in vitro et in vivo ont montré que les anticorps dérivés de RenNano ont des fonctions biologiques favorables.

En s'appuyant sur l’excellente capacité de RenNano à découvrir des nanocorps entièrement humains, Biocytogen a lancé le « Nano 100 Project », qui vise à développer des nanocorps thérapeutiques entièrement humains contre plus de 100 cibles, y compris les antigènes associés aux tumeurs (AAT), les GPCR, les points de contrôle immunitaires, les cytokines et les facteurs liés aux maladies neurologiques. Biocytogen recherche activement des collaborations avec des sociétés pharmaceutiques et biotechnologiques mondiales pour combiner ses capacités de développement de nanocorps à grande échelle avec l’expertise de collaborateurs dans les thérapies liées aux nanocorps, comme les thérapies cellulaires, les anticorps bispécifiques et multispécifiques, les CAM et les CAR, pour développer de nouveaux médicaments ayant le potentiel de devenir pionniers et/ou les meilleurs de leur catégorie.

« Nous pensons qu’avec la capacité de développer rapidement des nanocorps entièrement humains contre des cibles choisies, le Nano 100 Project fournira à nos partenaires mondiaux des blocs de construction de nanocorps plus diversifiés et de meilleure qualité pour accélérer le développement de nouveaux médicaments », déclare le Dr Yuelei Shen, président et chef de la direction de Biocytogen. « C’est aussi un complément important au Project Integrum de Biocytogen. »

À propos de RenNano®

RenNano, la souris productrice de nanocorps entièrement humains exclusive de Biocytogen, est l’une des plateformes d’anticorps entièrement humains les plus complètes au monde. Les séquences de nanocorps générées à partir des souris RenNano présentent une diversité optimale et ne nécessitent pas d’humanisation des anticorps, ce qui permet d’économiser du temps et de l'argent et réduit le risque d’échec lors des stades ultérieurs du développement médicamenteux. En outre, par rapport aux espèces naturelles produisant des HCAb, comme les camélidés, les souris sont plus faciles à reproduire et à immuniser, ce qui les rend adaptées au développement de HCAb à grande échelle.

À propos de Biocytogen

Biocytogen (HKEX : 02315) est une entreprise de biotechnologie mondiale qui promeut la recherche et le développement de nouveaux médicaments à base d'anticorps grâce à des technologies innovantes. À l'aide de ses plateformes de souris exclusives RenMab™/RenLite®/RenNanoy® pour le développement d'anticorps monoclonaux entièrement humains, d'anticorps bispécifiques/multispécifiques et de nanocorps, Biocytogen a intégré ses plateformes de criblage in vivo de l'efficacité des médicaments et sa solide expertise en matière de développement clinique afin de rationaliser l'ensemble du processus de développement de médicaments. Biocytogen entreprend un projet de grande envergure destiné à développer des anticorps pionniers et/ou les meilleurs de leur catégorie pour plus de 1 000 cibles, connu sous le nom de Project Integrum. Ce projet a donné lieu à 28 accords de codéveloppement de médicaments et à 16 contrats de licence RenMice™ avec des entreprises du monde entier, dont plusieurs partenariats avec des multinationales pharmaceutiques. Le pipeline de Biocytogen comprend 12 produits phares, dont deux sont actuellement en Phase II d'essais cliniques multirégionaux et deux autres, en Phase I. Basée à Pékin, Biocytogen possède des succursales à Haimen Jiangsu, Shanghai, Boston (États-Unis) et Heidelberg (Allemagne). Pour plus d'informations, veuillez consulter le site http://en.biocytogen.com.cn.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Contacts

Biocytogen
Plateformes d'anticorps et actifs d'anticorps : [email protected]
Médias : [email protected]