Le fonds sino-africain de développement (China Africa Development Funds) et l’Afriland First Group (AFG) ont signé une convention stratégique globale visant à promouvoir le développement de projet public et privé en Afrique.

Le président de la CADF, Chi Jianxin, a rencontré le Dr Paul K. Fokam, président de l’AFG, lors du 3ème Forum Investir en Afrique organisé par la Banque mondiale, la Banque chinoise de développement et le gouvernement sénégalais, du 25 au 27 septembre dernier.

Le Dr Paul K. Fokam devient désormais le partenaire stratégique du fonds, qui est considéré comme la plus importante institution mise sur pied par le gouvernement chinois en Afrique. Ce CADF a la tâche d’accompagner et de financer les entreprises chinoises voulant investir dans les 54 pays africains.

Filiale de la Banque chinoise de développement, le CAFD est le principal bailleur de fonds chinois portant les investissements publics de l’Empire du milieu en Afrique. Ce partenariat concerne aussi les formations (Capacity building), la facilitation des joint-ventures et la facilitation en matière de recherche de financements.

Cette convention stratégique fait suite à la convention de prêt signée en juin 2015 à Beijing entre la BCD et Afriland First Bank Cameroun représenté par son Administrateur directeur général M. Alphonse Nafack pour le financement des PME au Cameroun.

La First Bank Cameroun a reçu une première enveloppe de 36 millions d’euros. Il est prévu une seconde phase de prêt de 20 millions d’euros, convenu dans la convention signée par l’Administrateur directeur général d’Afriland First Bank Guinée, Guy-Laurent Fondjo, et le Président de la Banque chinoise de développement, Hu Huaibang, en 2016 à Beijing, en présence du Président chinois Xi Jinping, et du Président de Guinée, Alpha Condé.