La huitième réunion du Forum Chine-Afrique a eu lieu du 26 au 27 août 2019, présidé par le vice-ministre des affaires étrangères chinois, Le Yucheng, sous l’égide du secrétariat du Comité de suivi du Forum de la coopération sino-africaine.

Ce forum avait pour objectif de pousser la réflexion sur les échanges sur les relations actuelles et à venir entre la Chine et le continent Africain, ainsi que de la mise en œuvre des actions de suivi du Forum du Sommet de Beijing de 2018.

Les ambassadeurs de 45 pays africains, des experts des Think-Tanks, et représentants des médias de 51 pays africains, des représentants du ministère chinois des Affaires étrangères, ainsi que des entreprises chinoises et des médias ont participé à l’évènement.

Lors de son allocution, Le Yucheng a rappelé que «pour la coopération sud-sud, son pays reste attaché aux principes d’amitié, d’ouverture et d’inclusion, alors n’impose pas sa volonté au continent africain et ne fait pas d’aide conditionnée».

Ainsi, l’évolution des échanges commerciaux sino-africains a été fructueuse en 2018, puisque plus de 200 milliards de dollars (176 mds €) ont été atteints. De son côté, le représentant de l’Union Africaine (UA) a indiqué qu’il est opportun pour la Chine d’appeler et d’ inviter ses partenaires à contribuer au développement durable de l’Afrique à travers l’agenda 2063.

Cet appui participera selon lui à l’amélioration de la bonne gouvernance en Afrique, de la préservation pour le respect des droits de l’homme, ainsi que la construction des infrastructures routières et aéroportuaires afin que l’Afrique retrouve la paix et la sécurité.