L’ONG africaine de coopération sino-africaine, Chinafrica International, scelle bientôt un accord de partenariat avec l’Institut Confucius d’Abidjan.

C’est la résolution ferme qui sort de la rencontre d’échanges effectués, ce jeudi 22 décembre 2022, entre le Président de Chinafrica International, l’écrivain ivoirien Sylvain Takoué, et le nouveau Directeur de l’Institut Confucius d’Abidjan, M. Wang Zhengsheng.

Au cours de cette rencontre qui s’est tenue au siège de l’Institut Confucius, à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody, les deux responsables ont passé en revue l’état et la marche de la coopération culturelle entre la Chine et la Côte d’Ivoire, notamment l’éducation et l’enseignement de la langue chinoise.

« Le Président de la Côte d’Ivoire, et notre Président chinois Xi Jinping, se tiennent fréquemment au courant de l’excellence de la coopération globale entre la Chine et la Côte d’Ivoire. L’Institut Confucius d’Abidjan en est la preuve vivante, au niveau des échanges culturels, éducatifs et linguistiques. En tant que nouveau Directeur de notre Institut Confucius, ici à Abidjan, je me dois de faire tout mon possible pour renforcer les liens d’échanges culturels entre la Côte d’Ivoire et la Chine. Et nous sommes heureux que l’ONG Chinafrica International prête, dans ce sens, main forte à notre travail », a déclaré le Directeur de l’Institut Confucius, Wang Zhengsheng.

Selon qui, un partenariat culturel avec cette ONG est la bienvenue, au moment où, justement, l’Institut Confucius reprend officiellement ses activités en Côte d’Ivoire, à partir du 9 janvier 2023.

« De notre point de vue, ce partenariat culturel, bientôt signé avec l’Institut Confucius d’Abidjan, sera une grande marque de confiance placée en notre ONG Chinafrica International, qui travaille à la dynamique de la coopération Chine-Afrique, dans le cadre du FOCAC, ainsi qu’au renforcement des liens d’amitié et des échanges culturels entre le peuple de Chine et les peuples d’Afrique. Nous allons développer, avec l’Institut Confucius d’Abidjan, le volet des échanges culturels et éducatifs entre la Chine et la Côte d’Ivoire. Et main dans la main, avec ce nouveau Directeur de l’Institut, M. Wang Zhengsheng, nous allons accompagner, en Côte d’Ivoire, les programmes d’apprentissage du Mandarin, qui est la langue courante chinoise. Mais nous allons surtout aussi intensifier la promotion de la mentalité asiatique en Côte d’Ivoire, c’est-à-dire promouvoir auprès des Ivoiriens la bonne conscience horaire et la conscience professionnelle, le goût de l’honnêteté humaine et intellectuelle, la culture du travail, et du travail bien fait à temps, de la créativité, du sacrifice de soi, et de tous ces comportements nobles qui combattent la paresse, l’indolence, le laisser-aller et l’irresponsabilité chronique, et qui font la grandeur d’âme du peuple de Chine, ainsi que celle de la Chine elle-même », a fait savoir, pour sa part, le Président de Chinafrica International.

Le Directeur de l’Institut Confucius d’Abidjan, M. Wang Zhengsheng, a ainsi donné bon espoir à l’ONG Chinafrica International, en indiquant que le Président de la Chine, Xi Jinping, approuvera l’acte de partenariat que passeront bientôt l’Institut Confucius d’Abidjan et l’ONG africaine Chinafrica International.

 

Boris Anselme T., Journaliste culturel ivoirien

Illustration : Images de la rencontre entre M. Wang Zhengsheng, Directeur de l’Institut Confucius d’Abidjan, et M. Sylvain Takoué, Président de Chinafrica International.