David Cameron veut lever un fonds d’investissement chinois

par | Juin 16, 2020 | Europe, MONDE

L’ancien Premier ministre britannique, David Cameron, va lever un fonds d’investissement chinois d’un milliard de dollars malgré un durcissement de la politique britannique envers la Chine.

Baptisée UK-China Fund, cette initiative du secteur privé, mené par David Cameron, vise à rechercher des opportunités de partenariat entre les deux pays dans les domaines de la technologie, des soins de santé, de l’énergie et de la fabrication.

Le fonds doit aussi soutenir le programme «One Belt and One Road Initiative» (Initiative route et ceinture en français), lancé par le président chinois Xi Jinping. Appelé aussi «nouvelle route de la soie», ce vaste projet commercial et d’infrastructures dévoilé en 2013 prévoit de relier l’Asie, l’Europe et l’Afrique.

Annoncé en 2017, ce fond a été présenté comme l’entreprise commerciale la plus ambitieuse de David Cameron depuis son départ de la gouvernance en juillet 2016, après la perte du référendum européen.

Le fonds est dirigé par des institutions privés. Des personnes proches de David Cameron ont déclaré au Financial Times qu’il travaillait toujours sur le développement du fonds. «Il serait faux de dire [qu’il a été] abandonné», a déclaré l’un d’eux.

D’ailleurs, en 2017, un porte-parole de l’ex-Premier ministre britannique a déclaré que David Cameron était «très fier de ce travail, prémices d’un âge en or entre le Royaume-Uni et la Chine».

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :