L’antiviral Remdesivir a pu être synthétisé par une équipe du NHRI ainsi que par une équipe de l’Institut de chimie de l’Academia Sinica.

Deux équipes de chercheurs taïwanais ont annoncé le 20 février être parvenues à synthétiser le Remdesivir, un antiviral conçu par le laboratoire américain Gilead et jugé prometteur pour traiter les patients du Covid-19, la maladie provoquée par le nouveau coronavirus.

Cette découverte a été saluée par la présidente de la République, Tsai Ing-wen, qui a visité l’Institut national de recherche sanitaire, (NHRI) situé dans le district de Miaoli, dans le nord de Taïwan.

Déjà prescrit à des malades lors de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, le Remdesivir fait actuellement l’objet d’un essai thérapeutique en Chine, en coordination avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Dirigeante de Taïwan, Tsai Ing-wen

A lire aussi : Essai clinique de Remdesivir pour lutter contre le coronavirus

La molécule a pu être synthétisée par une équipe taïwanaise du NHRI ainsi que par une équipe de l’Institut de chimie de l’Academia Sinica, le plus prestigieux organisme de recherche du pays, pour une quantité de plus de 100 mg avec un degré de pureté de 97%.

« Le NHRI a contribué de manière déterminante à la lutte contre le Syndrome respiratoire aigu sévère (Sras) en 2003, contre la grippe A (H1N1) en 2005 et contre la dengue en 2015 », a indiqué la dirigeante de la République de Chine.

« L’excellence du système de santé taïwanais et l’expertise locale en termes de recherche et de prévention épidémique montrent que Taïwan peut aider aux efforts globaux de lutte contre la maladie », a ajouté cette dernière.

Tsai Ing-wen a une nouvelle fois appelé l’Organisation Mondiale de la Santé à inviter Taïwan à participer à ses activités, mécanismes et réunions, y compris à l’Assemblée mondiale de la santé qui se tiendra au mois de mai à Genève.

D’après le Quartier général de lutte contre les épidémies (CECC) à Taipei, il y avait en date du 24 février à 17h à Taïwan 30 cas confirmés de Covid-19, dont un patient qui est décédé. 27 patients, restés hospitalisés, sont dans un état stable, et deux sont sortis de l’hôpital.