Le chinois Alibaba prévoit d’acquérir une participation allant jusqu’à 9,99% dans le groupe suisse hors taxes Dufry, a déclaré l’entreprise suisse de distribution spécialisée dans les boutiques hors taxes.

Cette dernière a indiqué qu’une nouvelle joint-venture chinoise allait être créé avec Alibaba, géant de la technologie.

« Alibaba Group et Dufry AG (Dufry) ont convenu de conclure une collaboration pour explorer et investir conjointement dans les opportunités en Chine pour développer le commerce de détail de voyages et pour améliorer la transformation numérique de Dufry », a déclaré Dufry dans un communiqué.

La firme suisse a chuté en raison du Covid-19 et prévoit de demander aux actionnaires le 6 octobre de financer un rachat de son unité Hudson Ltd via une nouvelle émission de droits.

L’engagement d’Alibaba signifiait pour Dufry la possibilité de générer un produit de 700 millions de francs suisses (686,8 millions d’euros) grâce à l’émission de droits, contre 500 millions (450 M€) auparavant.

En août, Dufry a accepté d’acheter le reste de Hudson pour 7,70 dollars par action dans le cadre d’une transaction entièrement en espèces d’une valeur d’environ 311 millions de dollars (279,9 M€) qui retirera Hudson de la Bourse de New York.

Dufry a indiqué que le produit de l’émission de droits serait utilisé pour financer l’accord Hudson et des objectifs généraux de l’entreprise, pouvant inclure le financement de la création et des opérations de la coentreprise avec Alibaba.

Alibaba détiendra 51% du capital de la joint-venture, tandis que Dufry détiendra le reste. En plus de rechercher des opportunités de croissance en Chine, la coentreprise cherchera à aider Dufry à développer ses activités dans le commerce de détail de voyages en ligne, a déclaré le groupe suisse.