Le nombre d’utilisateurs d’internet pour l’audio et la vidéo en Chine a atteint 944 millions en décembre 2020, soit une augmentation de 43,21 millions par rapport à juin 2020, ce qui représente 95,4% de tous les utilisateurs d’Internet de Chine.

Selon le rapport de recherche sur le développement de l’industrie chinoise de l’audio et de la vidéo sur Internet, publié lors de la 9e Convention de l’audio et de la vidéo sur Internet de Chine, il y a 873 millions utilisateurs de courtes vidéos (88,3%), 704 millions utilisant d’autres formats vidéo (71,1%)  et 617 millions d’utilisateurs de la diffusion en direct (62,4%).

L’échelle de l’industrie de l’audio et de la vidéo sur Internet a dépassé 600 milliards de yuans (78 milliards d’euros) en 2020, bondissant de 32,2% par rapport à l’année précédente.

De plus, le rapport atteste que la taille du marché en Chine des courtes vidéos, des autres formats vidéo et de la diffusion en direct a atteint 205,13 milliards de yuans (26,7 mds €), 119,03 milliards de yuans (15,5 mds €) et 113,44 milliards de yuans (15 mds €), en hausse de 57,5%, 16,3% et 34,5% par rapport à l’année précédente, respectivement.

De juin à décembre 2020, l’augmentation du nombre de nouveaux utilisateurs d’Internet a été de 49,15 millions en Chine, dont 25% ont été attirés par l’audio et la vidéo, et 20,4% par les courtes vidéos.

Au cours des six derniers mois, 46,1% des utilisateurs d’Internet audio et vidéo ont téléchargé de courtes vidéos, en hausse de 28,6% par rapport à 2019, le contenu sur la vie quotidienne représentant 42,3%, le contenu du tourisme et des paysages 31,6%, et le contenu sur l’humour, la nourriture et la musique représentant respectivement plus de 20%.

De janvier à juin 2020, 45,5% des utilisateurs d’Internet audio et vidéo ont payé pour des vidéos en ligne, près de 60% d’entre eux étant la génération post-90 et post-2000.

Le rapport indique que «28,2% des utilisateurs de vidéos en ligne ne regardent pas les vidéos à la vitesse d’origine, en particulier dans la génération post-2000, ainsi près de 40% choisissant de regarder à vitesse deux fois plus rapide».

De plus, «les hommes utilisent plusieurs vitesses principalement pour améliorer l’efficacité de visionnement, tandis que les femmes l’utilisent en raison de l’intrigue lente ou n’aiment pas certaines parties du scénario».

Les rapporteurs expliquent que «les sujets féminins téléfilms et de variétés en ligne sont devenus populaires en 2020. Les utilisatrices sont plus susceptibles de partager, de commenter et d’évaluer les vidéos, et de prendre des mesures telles que 38% d’entre elles recherchent des informations sur l’intrigue et 27,9% recherchent certains aspects sur un téléfilm, y compris la musique, le roman original, les cosmétiques et les vêtements».

D’ailleurs, en 2020, le confinement a poussé de nombreux chinois à se tourner vers Internet, réduisant ainsi la fracture numérique. La Chine dénombre désormais 989 millions d’internautes, selon le China Internet Network Information Center. Ce nombre représente 70% de la population globale chinoise. Cela signifie donc que 400 millions de Chinois n’utilisent pas encore Internet.

Entre mars et décembre 2020, 85,4 millions d’internautes chinois supplémentaires ont été enregistrés dans toute la Chine.  De plus, le shopping en ligne a connu une progression importante au cours des derniers mois, avec plus de 72 millions d’acheteurs supplémentaires. La mise en place du télétravail et des cours en ligne a également joué un rôle dans l’augmentation du nombre total d’internautes chinois.