Frédéric Tangy, professeur et directeur du laboratoire d’innovation vaccinale à l’Institut Pasteur, a indiqué qu’il faudra attendre «la fin de l’été prochain» pour obtenir un vaccin qui serait «disponible pour des études cliniques» contre le coronavirus 2019-nCoV.

Ce dernier s’est exprimé sur Franceinfo ce 11 février pour expliqué qu’il dirige actuellement l’équipe mettant au point un vaccin qui permettra de stopper l’épidémie.

Le vaccin devra ensuite passer des «études cliniques» a ajouté le directeur du laboratoire d’innovation vaccinale à l’Institut Pasteur.

«À l’Institut Pasteur, nous utilisons une plateforme vaccinale qui est basée sur le vaccin contre la rougeole. Il faut d’abord construire le candidat vaccin contre le virus coronavirus et ensuite, on va le tester dans des modèles animaux. Et s’il est efficace, il va ensuite passer en fabrication industrielle», a assuré Frédéric Tangy.