Sélectionner une page

2019-nCoV,Afrique,MONDE

Expulsion de résidents et d’hommes d’affaires africains

D’après le site Face2FaceAfrica, les autorités chinoises ont commencé à expulser des centaines de résidents et d’hommes d’affaires africains des hôtels et des appartements, car ils sont accusés d’avoir le nouveau coronavirus.

Craignant une seconde vague de contagion de Covid-19, les autorités ciblent les africains, dont certains été placés en quarantaine forcée sans avoir été informés des résultats de leurs tests.

Les Africains, qui sont basés à Guangzhou, ont qualifié le développement de la situation de discriminatoire. «Ils nous accusent d’avoir le virus», a déclaré une étudiante nigériane, Tobenna Victor, citée par la chaîne BBC.

«Nous leur avons payé un loyer et après avoir perçu le loyer, ils nous ont chassés de la maison. Depuis hier soir, nous dormons dehors. Ils sont venus chez moi. Ils m’ont dit d’attendre le résultat après 24 heures, [mais] après 24 heures, personne ne m’a contacté», a déclaré un homme d’affaires congolais à la chaîne britannique.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Souveraineté en Mers de Chine

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :