Le district de Chongming à Shanghai prévoit de construire une zone pilote écologique neutre en carbone de classe mondiale au cours des cinq prochaines années.

Le Bureau de l’écologie et de l’environnement de Shanghai a signé un accord avec les autorités du district, pour poursuivre la mise en œuvre de l’initiative de carbone vert lors d’une conférence tenue au village de Yingdong de Chongming.

Le district s’en tient à une stratégie à faibles émissions de carbone dans les transports, la construction et d’autres industries. Au cours des cinq dernières années, la consommation de carbone a diminué, tandis que la consommation de gaz naturel n’a cessé d’augmenter.

Le développement des énergies renouvelables et propres, telles que l’énergie photovoltaïque et éolienne, a réduit l’intensité des émissions de carbone. Selon un nouveau plan quinquennal, Shanghai atteindra son pic d’émission de carbone d’ici 2025, cinq ans avant l’objectif national.

L’île de Chongming abrite un tiers de la forêt et des terres agricoles de Shanghai, avec deux sources d’eau principales, les réservoirs de Dongfengxisha et Qingcaosha, et un taux de couverture forestière de plus de 30 pour cent.

D’ici 2025, la couverture des zones humides naturelles ne sera pas inférieure à 2 480 kilomètres carrés. Le bureau et le gouvernement du district sont parvenus à une coopération en termes de recherche sur les émissions de carbone locales et de construction de technologies et de plates-formes innovantes.

Selon les responsables, Chongming promouvra activement le concept de vie verte dans l’environnement, l’énergie, le transport et la fabrication.