mardi, juillet 16

Hainan Airlines va construire des infrastructures à Sanya, en Chine

Hainan Airlines Holding a signé un accord de coopération avec le gouvernement local du district de Tianya dans la ville de Sanya en Chine pour faire avancer un projet de base de soutien de 500 millions de yuans, selon les informations communiquées par la société à la Bourse de Shanghai.

La compagnie aérienne prévoit de construire divers bâtiments, installations et dortoirs pour la base de soutien opérationnel de Hainan Airlines Sanya.

Le secteur privé sollicité

Le secteur privé est désormais un important levier du développement économique de la Chine. Ainsi, comme l’a expliqué Wei Chu, vice-doyen de la faculté d’économie appliquée de l’Université Renmin de Chine, « le secteur privé explorait activement un nouvel élan pour la transformation économique, de nouveaux domaines pour les économies émergentes et de nouvelles voies pour la prospérité commune ».

Le secteur joue « un rôle crucial et indispensable » dans l’économie chinoise, a assuré à l’agence de presse, Xinhua, Wei Dong, chef d’un bureau nouvellement créé pour le développement de l’économie privée.

D’autant plus que le nombre d’entités commerciales privées en Chine a atteint 180,45 millions à la fin du mois de mai 2024, représentant 96,4% du total des entités commerciales du pays, selon l’Administration d’Etat de contrôle du marché.

Cette proportion est en hausse par rapport aux 95,5% enregistrés en 2019, a indiqué l’administration, ajoutant que la Chine abritait désormais près de 55,18 millions d’entreprises privées et plus de 125,27 millions d’entreprises indépendantes.

Dans le secteur manufacturier, les entreprises privées représentent actuellement 96,1% du total des entreprises manufacturières en Chine, contre 95,9% en 2019. Dans le secteur de la recherche scientifique et des services techniques, le secteur privé est passé de 91,9% en 2019 à 94,4% à l’heure actuelle.

« La Chine encourage depuis longtemps le développement de son secteur privé, et s’efforce constamment de créer un environnement commercial international axé sur le marché et fondé sur le droit », ont indiqué les experts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *