dimanche, mars 24

Hausse de l’e-commerce à Hong Kong

Malgré la crise économique et politique dont Hong Kong fait face, l’ancienne colonie britannique voit une augmentation de 11% des transactions de commerce électronique en 2019, selon GlobalData

Les manifestations en cours à Hong Kong ont donné une impulsion imprévue aux transactions e-commerce, car la valeur totale des transactions a bondi de 11% de 2018 à 2019.

La valeur devrait continuer de croître à un taux de croissance annuel composé de 8,8%, passant d’environ 140,2 milliards de HK $ (16,1 milliards d’euros) en 2019 à 196,5 milliards de HK $ (22,6 milliards d’euros) en 2023, selon GlobalData, société leader de données et d’analyse.

D’après le dernier rapport de GlobalData, «Hong Kong Cards & Payments: Opportunities and Risks to 2023», l’augmentation de la pénétration du mobile et d’Internet, les faibles coûts d’investissement et les progrès de la logistique et des infrastructures de paiement ont stimulé le marché du commerce électronique au cours des cinq dernières années.

Selon l’indice de commerce électronique B2C de la CNUCED 2019, mesurant l’état de préparation d’une économie pour soutenir les achats en ligne, Hong Kong se classe au 15ème rang mondial.

L’île a également été classé 12ème dans l’indice de performance logistique 2018 de la Banque mondiale, « reflétant la solide infrastructure de commerce électronique du pays et sa capacité à répondre à des volumes de livraison plus élevés », a écrit GlobalData.

Les achats en ligne reçoivent également un coup de pouce en raison des mouvements de contestation, car les consommateurs méfiants préfèrent rester chez eux afin d’éviter les manifestations et vont en ligne pour acheter les articles nécessaires comme l’épicerie, la nourriture et les vêtements.

Nikhil Reddy, analyste bancaire et des paiements chez GlobalData, a expliqué que « les dépenses de commerce électronique à Hong Kong continueront d’augmenter dans le contexte d’une commodité croissante, d’une préférence croissante des consommateurs pour les paiements en ligne et des campagnes promotionnelles des détaillants en ligne ».

Selon l’enquête bancaire et de paiement de GlobalData en 2019, les cartes de paiement sont le mode de paiement le plus préféré pour les achats de commerce électronique à Hong Kong, représentant 47,6% en 2019.

Les solutions de paiement alternatives sont également de plus en plus utilisées et représentent 34,8% des parts. Alipay est la solution de paiement alternative la plus préférée à Hong Kong, suivie de PayPal.

Pour Nikhil Reddy, « l’infrastructure bien développée du pays, la proximité des pôles de fabrication chinois, des politiques commerciales favorables et la disponibilité de solutions de paiement pratiques devraient tous stimuler davantage le marché du commerce électronique à Hong Kong ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *