La croissance du marché de l’e-commerce de Hong Kong a été revue à la hausse, en raison de la nouvelle vague de contamination de coronavirus (COVID-19), selon les estimations de GlobalData, une société de données et d’analyse de premier plan.

Une analyse de l’analyse de l’e-commerce de GlobalData révèle que le marché du commerce électronique à Hong Kong devrait croître à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 9,9% entre 2019 et 2024 pour atteindre 226 milliards de dollars de Hong Kong (26,1 milliards d’euros) d’ici 2024. .

Les consommateurs passent de plus en plus des dépenses en magasin aux dépenses en ligne pour éviter d’être exposés à des vecteurs de maladies, tels que l’argent liquide et les terminaux de point de vente (PDV). De fait, les paiements en ligne devraient enregistrer une forte augmentation de 13,4% en 2020.

Pour Ravi Sharma, analyste principal des services bancaires et des paiements chez GlobalData, « bien que la pandémie ait entraîné une baisse des dépenses de consommation, cela est partiellement compensé par une augmentation des dépenses en ligne, car les consommateurs prudents continuent de rester chez eux et d’utiliser les canaux en ligne pour acheter des biens. La pandémie a également entraîné un changement de comportement d’achat des consommateurs, car ils évitent de visiter les centres commerciaux et de choisir des plateformes en ligne pour leurs achats quotidiens ».

La ruée vers Internet devrait profiter aux applications de paiement en ligne populaires, telles que AlipayHK, WeChat Pay et PayPal. De plus, les principales sociétés bancaires et de cartes lancent de nouveaux produits pour capitaliser sur cette tendance.

Ainsi, le 30 mars 2020, Citibank, en collaboration avec le fournisseur de commerce électronique HKTVmall, a lancé la carte de crédit co-marquée Citi HKTVmall pour offrir des avantages exclusifs aux acheteurs en ligne.

En juin 2020, Visa a lancé le e-commerce Starter Package en collaboration avec la principale plate-forme de commerce électronique de Hong Kong, Boutir, pour aider les petits et micro commerçants à vendre en ligne et à accéder aux cartes de crédit Visa.

Ravi Sharma a expliqué qu’« Hong Kong a un marché du commerce électronique robuste avec une forte pénétration d’Internet et une forte préférence pour les achats en ligne parmi les consommateurs, en particulier les jeunes. La pandémie COVID-19 accentue encore cette évolution vers les achats en ligne, soutenant la croissance du marché des paiements dans le pays ».