De notre partenaire TingaNews – Le jeudi 29 avril 2021, les médecins de la quatrième mission médicale chinoise se sont rendus dans la ville de Koudougou, chef lieu de la Région du Centre-Ouest. Il s’est agi pour eux de se présenter aux responsables du centre hospitalier régional de Koudougou et de s’incliner devant la mémoire de leurs compatriotes reposant au cimetière municipal de Koudougou

Conduite par son chef, le docteur XUAN Haiyang, la quatrième mission médicale chinoise a été reçue au centre régional hospitalier de Koudougou par le directeur général de l’hôpital, Souleymane Koné, le directeur des services médicaux et médico-technique, le directeur des soins infirmiers et leurs collaborateurs qui avaient pris soin de faire flotter les drapeaux de la République populaire de Chine et du Burkina pour matérialiser l’excellence de l’amitié sino-burkinabé.

En présentant les membres de son équipe à l’administration du CHR de Koudougou, le Dr. XUAN Haiyang a rappelé que cet hôpital est le fruit de l’amitié entre les peuples chinois et burkinabé.

Le Dr. XUAN Haiyang a aussi précisé que l’équipe médicale chinoise n’oubliera jamais le développement de l’hôpital de l’Amitié de Koudougou et fera de son mieux pour appuyer l’hôpital dans son plan de développement. Il a exprimé sa volonté d’aider l’hôpital à bien traiter les patients locaux.

Le directeur général du CHR de Koudougou et le directeur des services médicaux et médico-techniques se sont réjouis de cette visite et ont remercié les médecins chinois pour leur contribution au développement de l’hôpital de l’Amitié. Ils ont surtout exprimé la disponibilité de l’hôpital pour la coopération.

Le chef de la quatrième mission médicale chinoise, docteur XUAN Haiyang, a saisi de l’occasion pour remettre un don de matériels et de médicaments au directeur général et avec toute son équipe, ils ont visité le bâtiment de service d’urgence médicale qui a été réhabilité récemment par la Chine.

A l’issue de cette visite à l’administration du CHR de Koudougou, le chef de la Mission, le chirurgien cardiaque XUAN Haiyang a conduit tous les membres de l’équipe à s’incliner et à rendre un hommage silencieux aux huit médecins et un technicien chinois morts en martyr au Burkina et enterrés au cimetière municipal de Koudougou.

Pour mémoire, la Haute Volta, aujourd’hui Burkina Faso avait entretenu des relations diplomatiques avec la République populaire de Chine du 15 septembre 1973 au 4 février 1994. Lors de cette précédente coopération des accords dans le domaine de la santé avaient amené la Chine populaire à construire l’hôpital de l’Amitié de Koudougou, mais aussi à y envoyer des équipes médicales.

Malheureusement pendant leur mission huit médecins et un ingénieur ont perdu la vie le 19 décembre 1981, le 7 février 1989 et le 25 mars 1990. C’est donc en leur mémoire que les membres de la quatrième mission médicale chinoise arrivés au Burkina le 17 mars 2021 sont allés se recueillir sur les tombes de ces illustres disparus.

Les médecins chinois ont tous exprimé leur engagement à emboîter le pas de leurs prédécesseurs et à offrir un service de qualité au peuple burkinabé. Ils ont promis travailler dur pour être à la hauteur de l’attente de leur pays et pour être dignes de l’esprit de l’équipe médicale qui est « braver des conditions difficiles, se dévouer volontiers aux patients, secourir aux blessés et sauver la vie, aimer l’humanité ».

Avant de regagner Ouagadougou, l’équipe médicale chinoise a rendu une visite de courtoisie au maire Moctar Zongo à l’hôtel de ville de Koudougou. Le chef de l’équipe lui a réitéré la disponibilité et la volonté de son équipe à coopérer avec le CHR de Koudougou à tout moment.

Jérôme KABORE