La Banque de développement de Chine a transféré 100 milliards de yuans (environ 13 milliards d’euros) de prêts au cours de l’année 2019, afin de stimuler le développement des petites et micro-entreprises. Le but est également de booster la croissance industrielle dans les régions touchées par la pauvreté.

Depuis le début de l’année, les prêts ont été acheminés vers 322 banques, au profit de plus de 120.000 petites et micro-entreprises. Globalement, les prêts d’une valeur de 10,5 milliards de yuans ont atteint une centaine de bourgs démunis et ont aidé des dizaines de milliers d’habitants à sortir de la pauvreté, d’après le communiqué de la banque.

Cette denière « continuera de jouer pleinement son rôle vital d’institution de financement du développement et de fournir des services de financement efficaces et de haute qualité à l’économie réelle ».