Laboratoire Tiangong-2

De notre stagiaire Rebecca Auque – La Chine a réussit à envoyer dans l’espace le satellite APSTAR-6D dans la soirée du 9 juillet. Le satellite utilise la technologie chinoise. Il couvre toute l’Asie du sud-est, de l’est de l’océan indien à l’ouest de l’océan pacifique. Il offre un réseau de télécommunications plus rapide et plus large dans la région.

Le lieu choisi pour le lancement du satellite est un lieu historique dans la conquête de l’espace chinoise : le centre de lancement de satellites de Xichang. Le 7 avril 1990, pour la première fois au monde, la Chine a réussit à envoyer dans l’espace un satellite commercial international appelé Asie1.

Les premiers satellites du Nigeria, de Bolivie, de Biélorussie et d’Algérie ont été lancés ici ces 50 derniers années. La station spatiale de Xichang est le lieu de lancement de 34 satellites. C’est d’ici que décollent près de 70% des satellites internationaux.

Le 23 juin, la dernière technologie Beihou 3 génération, un satellite de télécommunication, a été lancé avec succès dans cette station. La Chine a réussit à créer le système de navigation du satellite avec 6 mois d’avance. Actuellement, plus de la moitié du monde utilise cette technologie.

Le 6 juillet, s’est déroulé la 9 assemblée nationale de Chine sur le réseau Internet. Le président du comité du système de navigation des satellites, Wang Zhaoyao, a déclaré que la Chine est une puissance concernant la technologie des systèmes satellite. Ses valeurs sont : indépendance, ouverture, flexibilité et progrès. Ainsi, elle partage avec le monde entier la réussite du développement de cette toute nouvelle technologie.

En vérité, la coopération internationale dans l’espace, le partage des réussites spatiales, la promotion des activités spatiales communes contribuent au destin de l’humanité, au progrès de sa culture et de sa société, promeut sa force et sa sagesse. Les réussites spatiales de la Chine se fondent sur ces principes.

A des milliers de kilomètres de là, la station spatiale de Wenchang prépare activement la première mission nationale pour explorer la planète Mars. Cette station spatiale de Wenchang et de Xichang font partie du centre spatial de Xichang. Le 5 mai, la fusée porteuse Longue Marche-3B a été lancée. Cela annonce officiellement la dernière avancée technologique de la Chine dans la conquête de l’espace.

La Chine est un acteur majeur dans la coopération et les relations internationales spatiales avec la Russie, l’Allemagne, la France, l’Italie. Elle collabore avec l’Agence spatiale européenne et les Nations Unies dans les avancées spatiales mondiales.

Le 6 juin 2019, la Chine participait à 9 projets spatiaux internationaux. Concernant les missions des stations spatiales chinoises, le pays adopte une position ouverte. Il développe des équipements spatiaux, possède des astronautes et allie les technologies ariennes et spatiales, le tout dans la coopération internationale.