La Chine a annoncé avoir demandé aux Etats-Unis d’annuler les droits de douane, lors de discussions entre les représentants au commerce de Chine et des Etats-Unis.

Washington considérait comme un test de l’engagement bilatéral entre les deux premières économies mondiales. Les discussions se sont tenues virtuellement entre la représentante américaine au Commerce, Katherine Tai, et le vice-Premier ministre chinois, Liu He.

« La Chine a négocié sur l’annulation des droits de douane et des sanctions, et a clarifié sa position sur son modèle de développement économique et ses politiques industrielles« , a rapporté l’agence de presse officielle chinoise, Xinhua.

Katherine Tai a dit avoir l’intention d’utiliser cet appel pour vérifier si l’engagement bilatéral peut répondre aux doléances des Etats-Unis concernant les pratiques de Pékin en matière de commerce et de subventions, a déclaré un responsable du Bureau du Représentant américain au Commerce (USTR).

« L’ambassadeur Tai et le vice-Premier ministre Liu He ont examiné la mise en oeuvre de l’accord économique et commercial entre les Etats-Unis et la Chine et sont convenus que les deux parties tiendraient des consultations sur certaines questions en suspens », a déclaré Katherine Tai dans un communiqué.

« Les deux parties conviennent de continuer à communiquer avec une approche égale et un respect mutuel, et de créer les conditions d’un développement sain des relations économiques et commerciales entre les deux pays et de la reprise de l’économie mondiale », a indiqué l’agence de presse, Xinhua.