La Chine espère que l’Australie pourra prendre des mesures pragmatiques pour créer des conditions favorables au développement sain et stable des relations commerciales bilatérales, a déclaré le ministère chinois du commerce.

« La Chine attend de l’Australie qu’elle adopte le principe du respect mutuel et des avantages réciproques », a déclaré la porte-parole du ministère, Shu Jueting, lors d’une conférence de presse.

Ce commentaire est intervenu après que la ministre australienne des Affaires étrangères, Penny Wong, ait déclaré plus tôt que le nouveau gouvernement de Canberra était « disposé à s’engager » avec la Chine.

Cependant, il a ajouté qu’il souhaitait que les blocages commerciaux pris par la Chine à l’encontre de l’Australie soient levés. De son côté, le conseiller d’Etat et ministre des affaires étrangères, Wang Yi, a posé quatre demandes afin d’apaiser les relations bilatérales.

Lire aussi : La Chine demande à l’Australie de la traiter comme un partenaire

La Chine a imposé des sanctions commerciales sur des produits australiens allant du charbon aux fruits de mer et au vin en réponse à des politiques et des décisions, notamment l’appel de l’Australie à une enquête sur les origines du COVID-19 et son interdiction du réseau 5G à Huawei.

Mais la récente rencontre entre Penny Wong et son homologue chinois Wang Yi a engagé un premier pas vers la stabilisation de la relation, selon cette dernière.

En 2021, la valeur du commerce bilatéral a atteint 231,2 milliards de dollars, soit une hausse de 35,1 % en glissement annuel, selon les données officielles chinoises. Les importations de la Chine en provenance d’Australie ont, elles, augmenté de 40,6 % pour atteindre 164,82 milliards de dollars.

Les tensions en matière d’approvisionnement, en raison des sanctions imposées par l’Occident à la Russie, ont poussé les responsables chinois à proposer la fin de l’interdiction de près de deux ans d’importer du charbon australien, a rapporté Bloomberg News.

Un site d’information chinois, sxcoal.com, a également déclaré que les discussions concernant la fin de l’interdiction officieuse par la Chine des importations de charbon australien s’étaient intensifiées ces derniers jours.

Pour le porte-parole de la diplomatie chinoise, Wang Wenbin, « les relations sino-australiennes présentent des opportunités d’amélioration. Nous espérons que l’Australie saisira les opportunités, prendra des mesures concrètes, façonnera une bonne perception de la Chine, travaillera avec la Chine dans la même direction pour réduire les passifs et créera une dynamique positive pour améliorer les relations bilatérales, et créera des conditions propices au développement sain et régulier de liens économiques et commerciaux ».