Situé dans l’est de la Chine, le tunnel de Taihu relie plusieurs autoroutes, et s’étend sur 10,79 kilomètres sous le lac du même nom.

En effet, les travaux de construction principaux de la section de Nanquan du tunnel Taihu ont été achevés le 6 février. Le tunnel de Taihu fait 10,8 km de long et de 43,6 mètres de large passe sous le lac Taihu, le troisième plus grand lac d’eau douce de Chine.

Il s’agit d’un record pour la Chine qui a ouvert à la circulation le plus long tunnel routier sous-marin du pays. Baptisé tunnel de Taihu, il s’étend sur une longueur de 10,79 kilomètres sous le lac Taihu dans la province du Jiangsu, située dans l’est de la Chine.

La construction a demandé quatre ans à Pékin pour bâtir ce tunnel bidirectionnel doté de six voies sur 17,45 mètres de large, selon l’agence de presse Xinhua. De son côté, la province du Jiangsu a indiqué que son coût s’élève à 9,9 milliards de yuans (1,37 milliard d’euros).

Ce tunnel a une particularité, il dispose d’un plafond équipé de lumières LED de couleur destinées à lutter contre la fatigue et l’endormissement des conducteurs.

Le tunnel de Taihu fait partie de l’autoroute Changzhou-Wuxi, ouverte le 30 décembre dernier, dont la longueur totale est de 43,9 km. Il relie les autoroutes de Suzhou, Wuxi et Changzhou, et a pour objectif d’offrir une alternative pour relier Shanghai et Nanjing, la capitale du Jiangsu.

Le but est également de désengorger les routes desservant les villes proches du lac de Taihu, précise encore CNN. La Chine espère également que ce tunnel autoroutier renforcera le développement économique de la région du delta du fleuve Yangtze.