Sélectionner une page

2019-nCoV,POLITIQUE,Santé

La Chine interdit le commerce et la consommation d’animaux sauvages

L’Assemblée populaire nationale a déclaré qu’elle interdirait immédiatement le commerce et la consommation d’animaux sauvages, dans une décision accélérée qui, selon elle, permettra au pays de gagner la bataille contre l’épidémie de coronavirus.

L’annonce, faite le 24 février dans la soirée, intervient après une première suspension du commerce et de la consommation d’animaux sauvages en janvier.

A lire aussi : Projet d’interdiction de consommation d’animaux sauvages

« Il y a eu une inquiétude croissante parmi les gens concernant la consommation d’animaux sauvages et les dangers cachés qu’elle apporte à la sécurité de la santé publique depuis la nouvelle épidémie de maladie à coronavirus (COVID-19) », a déclaré Zhang Tiewei, porte-parole de la Commission des affaires législatives de la législature suprême.

La décision, prise par le Congrès national du peuple, stipule que la consommation et le commerce illicites d’animaux sauvages seront «sévèrement punis», tout comme la chasse, le commerce ou le transport d’animaux sauvages aux fins de consommation.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Souveraineté en Mers de Chine

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :