Avec notre partenaire YicaiGlobal – Les analystes s’attendent toujours à une baisse du taux de prêt de référence sur cinq ans le plus tôt possible en Chine, après que la Banque populaire de Chine a maintenu les taux inchangés aujourd’hui après une forte réduction au mois d’août.

La Banque populaire de Chine a maintenu le taux préférentiel des prêts sur un an à 3,65% et le loan prime rate (taux préférentiel du prêt – LPR) sur cinq ans à 4,3% au taux mensuel. En août 2022, il a réduit le LPR à un an de 5 points de base et le taux à cinq ans et plus de 15 bips.

La banque centrale chinois a abaissé les taux trois fois jusqu’à présent cette année à un niveau historiquement bas, a déclaré à Yicai Global, Dong Ximiao, chercheur en chef de Merchants & Unicom Finance.

Mais avec les principales économies d’Europe et des États-Unis qui augmentent rapidement les coûts d’emprunt, le maintien de taux d’intérêt stables contribuera à maintenir la stabilité du taux de change du yuan, a-t-il ajouté.

La banque centrale chinoise devrait réduire le LPR à cinq ans de 10 à 15 bips en octobre 2022, selon Wang Qing, analyste macro chez Golden Credit Rating.

Pour se prémunir contre la faiblesse de la demande sur les marchés étrangers et l’impact des vagues de Covid-19 dans certaines villes, la stimulation des prêts à l’économie réelle restera un objectif important de la politique macroéconomique, a expliqué Wang Qing. La récente nouvelle série de réductions des taux de dépôt dans les banques a également fait de la place pour de futurs ajustements de la LPR, a-t-il ajouté.

Les principales banques commerciales ont réduit les taux sur les comptes de dépôt au milieu du mois de septembre, maintenant ainsi un revenu de marge d’intérêt stable dans un environnement de taux d’intérêt bas.

Dong Ximiao a souligné que les politiques monétaires chinoises peuvent aller plus loin et que le LPR devrait continuer à baisser. Le ratio moyen actuel des réserves obligatoires pour les institutions financières est de 8,1%, ce qui indique qu’il peut encore baisser à l’avenir, a-t-il déclaré.