L’ambassade de Chine au Cameroun a fait un don sans contrepartie d’un montant d’un milliard 700 millions F Cfa au Cameroun, qui servira d’aide humanitaire destinée aux régions de l’Extrême-Nord, de l’Est, du Sud-Ouest et du Nord-Ouest.

A l’occasion d’une réunion informelle inédite du Conseil de sécurité des Nations Unies sur le Cameroun, Beijing a octroyé au gouvernement camerounais, une enveloppe d’1 milliard 700 millions F Cfa (+ 1 787 121 €).

Ce don n’est pas le premier de la part de la Chine. L’Empire du milieu a apporté son aide après les attaques de la secte terroriste Boko-Haram et durant la crise sociopolitique qui sévit dans les régions anglophones.

Cette annonce a été faite lors d’une rencontre entre le ministre des relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella et l’ambassadeur de Chine au Cameroun, Wang Yingwu. Ce dernier a rappelé que le «Cameroun a les moyens de résoudre ses problèmes en interne».

«La situation des régions Nord-Ouest et Sud-Ouest, est un problème actuel au Cameroun et nous pensons que les autorités camerounaises, le gouvernement ainsi que le peuple, sont compétents et capables de gérer la situation. La Communauté internationale doit respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale du Cameroun. Il faut reconnaître que le Cameroun a fait beaucoup de contribution pour la lutte contre le terroriste Boko-Haram et pour accueillir les réfugiés des pays voisins», a affirmé Wang Yingwu, au micro de la Crtv télé.