L’industrie chinoise de la construction navale est toujours à la tête du classement mondial au cours de la période de janvier à septembre 2022, détenant la plus grosse part du marché international en termes de production et de commandes nouvelles et en cours.

Selon le ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information, la production de la construction navale du pays a atteint 27,8 millions de tonnes de port en lourd pendant cette période, représentant 45,9% du total mondial.

« Les nouvelles commandes du secteur chinois de la construction navale ont représenté 53,6% de l’ensemble des commandes mondiales, et les commandes de construction navale en cours du pays s’élevaient à 48% du total mondial », a précisé le ministère.

Au cours de cette période, la production industrielle des 75 principales entreprises de construction navale du pays a atteint 291,3 milliards de yuans (environ 40,59 milliards de dollars), selon l’Association de l’industrie nationale de la construction navale de Chine.

Ces entreprises ont engrangé 3,22 milliards de yuans au cours des trois premiers trimestres 2022, en hausse de 220,9% par rapport à la même période l’année dernière.

D’ailleurs, les constructeurs navals chinois, qui représentent près de 50% de part de marché mondiale, ne manquent pas de travail. Ils livrent en masse des méthaniers, navires permettant de transporter du gaz naturel liquéfié (GNL), tirés par la hausse de la demande de l’Europe, qui cherche à augmenter d’urgence ses stocks de gaz naturel.

En raison des tensions avec la Russie, l’approvisionnement de gaz en Europe est tendu. De fait, les commandes de méthaniers ont récemment enregistré une croissance à deux chiffres. Certains constructeurs de navires chinois affichent un carnet de commandes rempli jusqu’en 2026.

Pour Chen Daxi, le vice-président de la Société d’ingénierie de la construction navale du Zhejiang, « le secteur de la construction navale de Chine se place au premier rang mondial, principalement du fait de ses technologies avancées et de sa capacité de production ».

Sur les huit premiers mois de cette année, le volume de construction navale de la Chine a atteint les 23,94 millions de tonnes, représentant 45,4% du marché mondial. Le nombre de nouvelles commandes place la Chine au premier rang mondial, indiquent les données de l’Association nationale du secteur de la construction navale de Chine. Les nouvelles commandes reçues par les constructeurs chinois représentent 50,6% de la part de marché mondiale.