L’activité manufacturière chinoise est tombée sous le seuil en octobre, manquant les prévisions du marché, selon les chiffres publiés lundi par le Bureau national des statistiques (NBS).

En effet, l’indice des directeurs d’achat (IDA) du secteur manufacturier de la Chine s’est établi à 49,2 en octobre, contre 50,1 en septembre, selon les données du Bureau d’Etat des statistiques (BES) publiées ce 31 octobre 2022.

Un indice supérieur à 50 indique une expansion, tandis qu’un indice inférieur à 50 reflète une contraction. La réapparition de cas sporadiques de COVID-19 a pesé sur les données d’octobre, a indiqué Zhao Qinghe, statisticien principal du BES.

Zhao Qinghe a expliqué qu’une autre cause de ce recul est la contraction des industries à forte intensité énergétique, avec un sous-indice de 48,8, contre 50,6 en septembre.

Le sous-indice des grandes entreprises est resté dans la zone d’expansion, à 50,1 en octobre, contre 51,1 le mois précédent. Les sous-indices de la production et des nouvelles commandes se sont respectivement établis à 49,6, et 48,1.

Les entreprises prévoient une reprise des activités manufacturières à court terme, le sous-indice de la production et des attentes des entreprises étant de 52,6.

Le PMI manufacturier mesure le niveau d’activité dans le secteur manufacturier, qui peut être un indicateur avancé de sa performance globale. Une lecture au-dessus de 50 indique une expansion dans le secteur, en dessous de 50 indique une contraction.

De son côté, l’indice des directeurs d’achat (IDA) du secteur non manufacturier de la Chine s’est établi à 48,7 en octobre, contre 50,6 en septembre, a déclaré le Bureau d’Etat des statistiques (BES).

Un indice supérieur à 50 signifie une expansion, et un indice inférieur à 50 reflète une contraction. Le secteur des services s’est affaiblit en octobre en raison de la résurgence des cas de COVID-19 qui a impacté les activités du marché, son sous-indice pour les activités commerciales étant tombé à 47, selon Zhao Qinghe, statisticien principal du BES.

Le volume d’activité d’industries (commerce de détail, l’aviation, les transports, l’hôtellerie et la restauration) a chuté en octobre, tandis que celui des services de télécommunications, de radio, de télévision et de transmission par satellite, ainsi que des services monétaires et financiers, a maintenu son expansion.

Cependant, Zhao Qinghe a noté que le sous-indice mesurant les attentes concernant les activités commerciales du secteur des services s’était établi à 56,7, contre 56,1 en septembre.

Les sous-indices des prévisions d’activité pour des industries telles que les services postaux, les logiciels Internet et les services de technologie de l’information, ont dépassé 60 à l’approche du « Double Onze », festival du shopping en ligne en Chine qui a lieu le 11 novembre de chaque année, a déclaré Zhao Qinghe lors d’un point presse.

Le secteur de la construction a poursuivi son expansion ce mois-ci, le sous-indice des activités commerciales s’établissant à 58,2. Le sous-indice des prévisions commerciales pour le secteur a atteint un récent sommet de 64,2, indiquant un optimisme accru parmi les entreprises de construction.