Communiqué The Publicity Department of Xincheng County – L’élevage bovin est un des principaux secteurs de lutte contre la pauvreté à Xincheng, dans la région du Guangxi. Au cours des dernières années, le comté de Xincheng a redoublé d’efforts pour mettre en œuvre la stratégie de « renforcement de la stabilité agricole » et a soutenu et mobilisé la population pour développer le secteur de l’élevage bovin.

Cela permet de consolider les acquis en matière de réduction de la pauvreté, de donner un élan à la revitalisation rurale et de faire progresser le développement économique du comté. Au cours du premier semestre de cette année, la valeur de la production brute de ce comté affiche une croissance de 3,3 % en glissement annuel, et la valeur de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche une croissance de 5,3 % en glissement annuel.

Agir en fonction des conditions locales et accélérer la mise à niveau de la transformation industrielle

Le comté de Xincheng, situé dans une zone montagneuse frappée par une désertification galopante, présente des conditions géographiques défavorables et une base industrielle faible. Wei Meng, secrétaire du comité du comté de Xincheng, affirme que le comté accorde la priorité à l’extension de la chaîne de la filière bovine, au renforcement des industries de pointe dans le domaine de l’élevage et à l’amélioration de la valeur ajoutée de la filière bovine afin de faire des progrès en matière de revitalisation rurale.

Au cours des dernières années, le comté de Xincheng, tout en s’efforçant de profiter de l’avantage que lui confère son industrie vedette, a adopté un modèle de développement dirigé par des entreprises de premier plan, des coopératives, des bases de production et des ménages d’agriculteurs.

Il a ainsi créé la « Ville de bétail du sud de la Chine », un projet portant sur l’ensemble de la chaîne industrielle et représentant un investissement total de 1,428 milliard de RMB. En outre, la région centrale étant la ville de Silian, une chaîne industrielle complète composée d’une boucherie, d’un centre de commercialisation, d’une logistique de la chaîne du froid et de cinq bases agricoles a été construite. Elle couvre toutes les villes et tous les villages administratifs, accélérant ainsi la mise à niveau de la transformation industrielle.

Accroître les revenus et améliorer la qualité de vie grâce à l’augmentation des rendements

Le comté de Xincheng a développé de nouveaux moyens d’augmenter les revenus, notamment la conversion des terres, la plantation de pâturages, l’élevage de vaches dans chaque foyer d’agriculteurs et l’élevage centralisé de vaches grasses à travers les coopératives, ce qui permet à la population d’améliorer la qualité de sa vie.

De plus, les coopératives et les ménages d’agriculteurs peuvent obtenir des capitaux grâce à un modèle de prêt pour l’élevage de bovins, qui comprend une garantie d’entreprise, une société de cautionnement, une banque et des coopératives ou des ménages. Les services technologiques, de commercialisation et de formation sont fournis par les entreprises.

Chaque coopérative peut élever et commercialiser 300 à 800 vaches grasses par an et obtenir un dividende minimum de plus de 3 000 RMB. De même, chaque ménage d’agriculteurs peut nourrir et élever 5 à 20 vaches, chacune d’entre elles pouvant rapporter plus de 6 000 RMB. Les ménages qui n’ont pas de place pour l’élevage de bétail peuvent utiliser des terres louées pour planter, cultiver et récolter des pâturages ou peuvent aider les bases de production et les coopératives à élever le bétail, pour un revenu moyen de 2 500 à 3 000 RMB par mois.

Dans le comté de Xincheng, considéré comme la « Ville de bétail du sud de la Chine », on estime qu’il est possible d’élever plus de 100 000 bovins par an. En outre, plus de 10 000 ménages vont élever des vaches et plus de 7 000 agriculteurs vont investir dans la plantation de pâturages, pour un revenu annuel moyen de plus de 30 000 RMB pour chaque ménage et de plus de 900 000 RMB pour chaque coopérative.

Explosion de l’économie collective rurale grâce à l’interconnexion des intérêts

Au cours des dernières années, le comté de Xincheng a trouvé par tâtonnement et mis en place le mécanisme d’intérêt reliant le groupe et chaque ménage agricole, et l’économie bovine des villes et des villages administratifs en est florissante. Parallèlement, un mode de distribution comportant un intérêt minimal et une redistribution des dividendes a été adopté, de sorte que les résultats bénéfiques des gains de l’économie collective rurale puissent profiter à tous les habitants des villages.

En outre, grâce à la politique préférentielle, à la coopération entre les provinces du Guangxi et du Guangdong, à l’assistance ciblée et à d’autres avantages, le comté de Xincheng a réalisé des progrès dans la mise en place du système d’assistance collective et a accru l’investissement dans l’assistance, ce qui permet de développer l’économie collective rurale de la « Ville de bétail du sud de la Chine » et d’autres projets de chaîne industrielle complète. En 2021, le revenu total de l’économie collective rurale du comté a atteint environ 23,2031 millions de RMB. Il devrait connaître une augmentation de plus de 7 % en glissement annuel cette année.

Pour la prochaine étape, le comté de Xincheng essaiera de construire une zone commerciale pour la chaîne industrielle complète de la « Ville de bétail du sud de la Chine », et les produits seront vendus dans les provinces du Guangdong, du Yunnan, du Guizhou, du Sichuan, de Chongqing, du Hunan et d’autres provinces et régions proches, ce qui renforcera la renommée de ce comté spécialisé auprès des autres régions.

Légende : Les bovins mangeant tranquillement de l’herbe dans la base de production du projet de réduction de la pauvreté de la chaîne industrielle complète de la « Ville de bétail du sud de la Chine » à Lianjiang.

Source Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1955355/Southern_Cattle_City.jpg