La guerre commerciale ralentie la production industrielle chinoise

par | Juin 14, 2019 | ECONOMIE

La croissance de la production industrielle a ralenti à son plus bas niveau pour la première fois depuis plus de 17 ans en mai 2019.

Ce ralentissement se ressent aussi dans l’investissement productif et témoigne d’un affaiblissement de la demande de la Chine dans un contexte de guerre commerciale avec les Etats-Unis.

La production industrielle a augmenté de 5,0% annuellement en mai, a annoncé le Bureau national de la statistique ce 14 juin, alors que les analystes interrogés par Reuters projetaient une hausse de la production de 5,5% après une croissance de 5,4% en avril. Le chiffre de mai est le plus faible depuis début 2002.

L’investissement en actifs immobilisés a également augmenté moins que prévu, ce pourrait conduire le gouvernement à lancer de nouvelles mesures de soutien à la croissance. Le vice-Premier ministre Liu He a exhorté les régulateurs à faire plus pour doper l’économie et a assuré que l’Etat disposait de bien des outils à cette fin.

L’investissement en actifs immobilisés a augmenté de 5,6% sur la période janvier-mai par rapport à la période comparable de 2018, contre une hausse de 6,1% sur janvier-avril.

De plus, l’investissement en actifs immobilisés du secteur privé, qui représente 60% des investissements totaux en Chine, n’a augmenté que de 5,3% après +5,5% sur janvier-avril.

Idem pour l’investissement dans les grands travaux, dont la croissance s’est réduite de 4,0% après 4,4% en avril. Les analystes surveillent toute reprise de l’investissement dans les infrastructures car le gouvernement augmente les dépenses dans les projets routiers, ferroviaires et portuaires.

L’investissement immobilier, l’un des moteurs de la croissance chinoise, montre aussi des signes de faiblesse. Il a augmenté de 11,2% de janvier à mai contre un rythme de 11,9% de janvier à avril.

Les ventes au détail elles n’ont pas suivi la tendance au repli. Elles ont progressé de 8,6% annuellement en mai après une hausse de 7,2% en avril, qui était la plus faible depuis 16 ans.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :