Texte de Global Times – Xi Jinping a été élu secrétaire général du 20e Comité central du Parti communiste chinois (PCC) lors de la première session plénière du comité qui s’est tenue dimanche, selon le communiqué de la session plénière.

La session, présidée par Xi Jinping, a rassemblé 203 membres du 20e Comité central du PCC et 168 membres suppléants. Xi Jinping a également été nommé président de la Commission militaire centrale du PCC lors de cette session.

Les membres du Comité permanent du bureau politique du Comité central du PCC élus lors de la session sont Xi Jinping, Li Qiang, Zhao Leji, Wang Huning, Cai Qi, Ding Xuexiang et Li Xi.

Zhao Leji et Wang Huning étaient membres du Comité permanent du Bureau politique du 19e Comité central du PCC. Li Qiang, Cai Qi et Li Xi sont chefs du Parti des comités municipaux du PCC de Shanghai, de Pékin et du comité provincial du PCC de la province du Guangdong depuis 2017. Ding Xuexiang est directeur du Bureau général du Comité central du PCC depuis 2017.

Selon les analystes, la nouvelle direction centrale du PCC, dotée d’un leadership fort, a fait preuve d’une solide unité, ce qui constitue un avantage clé et un élément essentiel pour que le Parti puisse relever des défis complexes et accomplir de nouvelles grandes missions à l’avenir, et résister ensemble aux « tempêtes dangereuses » dans un monde turbulent.

Ont également été élus lors de la première session plénière du 20e Comité central du PCC les membres du Bureau politique du Comité central du PCC, qui ont approuvé les membres du Secrétariat du Comité central du PCC nommés par le Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC.

La session a nommé les membres de la Commission militaire centrale, avec Zhang Youxia et He Weidong comme vice-présidents. La session a approuvé le secrétaire, les secrétaires adjoints et les membres du Comité permanent de la Commission centrale pour l’inspection disciplinaire (CCID) élus lors de la première session plénière de la 20e CCID.

Remarques de confiance

Après la conclusion de la session plénière, Xi Jinping a conduit la nouvelle direction centrale du Parti à rencontrer des journalistes chinois et étrangers dimanche au palais de l’Assemblée du peuple à Pékin, et a prononcé un discours lors de la rencontre avec la presse.

Xi Jinping a annoncé que la Chine allait ouvrir davantage sa porte au reste du monde. «Nous serons déterminés à approfondir les réformes, à nous ouvrir à tous et à poursuivre un développement de haute qualité», a déclaré Xi Jinping lors de sa rencontre avec la presse, notant qu’une Chine prospère créera beaucoup plus d’opportunités pour le monde.

«Tout comme la Chine ne peut se développer en s’isolant du monde, le monde a besoin de la Chine pour son développement», a ajouté Xi Jinping. Grâce à plus de 40 ans de réformes et d’ouverture constantes, la Chine a créé le double miracle d’une croissance économique rapide et d’une stabilité sociale à long terme, a-t-il déclaré.

Selon les analystes chinois, cela montre que la détermination du PCC et du peuple chinois à l’égard des réformes et de l’ouverture reste inchangée, et que le Parti insistera sans relâche sur la réussite de la politique et de la stratégie, ce qui constitue un message de confiance et de certitude non seulement pour le développement économique de la Chine, mais aussi pour le monde en proie aux turbulences et à la reprise mondiale.

L’économie chinoise présente une grande résilience et un grand potentiel, a déclaré Xi Jinping. «Ses solides fondamentaux ne changeront pas, et elle restera sur la trajectoire positive à long terme.»

Les valeurs communes de l’humanité

Le 23 octobre, Xi Jinping a également exprimé l’engagement de la Chine à promouvoir la construction d’une communauté humaine avec un avenir commun.

«Nous travaillerons avec les peuples de tous les autres pays pour défendre les valeurs communes de l’humanité que sont la paix, le développement, l’équité, la justice, la démocratie et la liberté, afin de préserver la paix mondiale et de promouvoir le développement mondial, et nous continuerons à promouvoir l’édification d’une communauté humaine ayant un avenir commun», a déclaré Xi Jinping lors de sa rencontre avec la presse au palais de l’Assemblée du peuple.

«Les remarques de Xi Jinping soulignent davantage les idées fondamentales de la diplomatie chinoise depuis le 18e Congrès national du PCC, en mettant l’accent sur la stabilité et la continuité des principales politiques diplomatiques, ce qui contraste fortement avec certains pays qui mettent l’accent sur leur propre sécurité absolue et maximisent leurs propres intérêts, en construisant de petits blocs», a déclaré Su Xiaohui, directeur adjoint du département des études internationales et stratégiques de l’Institut chinois d’études internationales, au Global Times dimanche.

«Cela montre que notre diplomatie n’est pas fondée sur des mentalités égoïstes et à somme nulle, et que l’idée de promouvoir une communauté humaine avec un avenir partagé gagne et gagnera davantage de soutien de la part de la communauté internationale, en particulier des pays en développement», a déclaré Su Xiaohui.

En ce moment critique où le monde apprend ce que fera le noyau dirigeant de la Chine, les experts ont noté que les idées diplomatiques fondamentales de la Chine ont été incorporées dans le premier discours de Xi Jinping depuis qu’il a été élu secrétaire général du 20e Comité central du PCC, indiquant que la Chine défendra ces valeurs communes de l’humanité en mettant en avant l’équité et la justice.

Maintenir le Parti invincible

«Un parti politique ne peut devenir invincible que s’il reste attaché à l’auto-réforme, même s’il a connu un passé glorieux» a déclaré Xi Jinping lors de sa rencontre avec la presse au palais de l’Assemblée du peuple.

«Les travaux révolutionnaires et la tempérance du siècle dernier, et surtout de la première décennie de la nouvelle ère, ont rendu le PCC plus fort et plus dynamique», a ajouté Xi Jinping.

Zhang Shuhua, directeur de l’Institut des sciences politiques de l’Académie chinoise des sciences sociales, a déclaré dimanche au Global Times : «Face à un environnement international de plus en plus complexe, le PCC souligne un leadership fort, montrant sa capacité à organiser, unir et exécuter.»

L’autorité politique, la cohérence et la certitude de la direction sont importantes pour qu’une grande puissance puisse prévenir les risques et gérer les crises dans un monde turbulent, et le PCC fournit des avantages cruciaux pour que la Chine puisse surmonter les défis à l’avenir et gagner la compétition et la confrontation difficiles lancées par quelques pays, ont déclaré les experts.