Le président polonais Andrzej Duda a discuté avec son homologue chinois Xi Jinping de l’éventualité pour la Pologne d’acheter des vaccins chinois, selon son directeur de cabinet, Krzysztof Szczerski, cité par l’agence de presse PAP.

Les présidents chinois, Xi Jinping et polonais, Andrzej Duda en 2016

Les vaccins chinois fabriqués par le laboratoire Sinopharm n’ont pas encore été validé par l’Agence européenne des médicaments, mais la Hongrie est le premier pays de l’Union Européenne à commencer à l’administrer pour accélérer sa campagne de vaccination.

Lire aussi : La Hongrie reçoit ses premiers vaccins chinois

« A la demande du Premier ministre Mateusz Morawiecki, le président a aussi soulevé la question d’une coopération entre la Pologne et la Chine dans la lutte contre la pandémie de coronavirus, y compris la possibilité que la Pologne achète des vaccins produits en Chine », a dit Krzysztof Szczerski, cité par PAP.

De son côté, le président chinois Xi Jinping a déclaré que la Chine était disposée à fournir des vaccins contre le Covid-19 à la Pologne, dans la limite de ses capacités, en accord avec la demande du pays européen.

Ce dernier a eu un long entretien téléphonique avec son homologue polonais, Andrzej Duda. A cette occasion, Xi JInping a indiqué que depuis le début de la pandémie de Covid-19, « la Chine et la Pologne se sont mutuellement soutenues et aidées ».

Dans la situation actuelle, la Chine et la Pologne doivent renforcer leurs communications stratégiques, approfondir la coopération pragmatique et répondre ensemble aux divers risques et défis, a assuré le président chinois.

Pour sa part, Andrzej Duda a déclaré que la Pologne apprécie l’engagement de Xi Jinping de faire des vaccins chinois contre le Covid-19 un bien public mondial. Ce dernier a indiqué que de nouveaux pourparlers seraient nécessaires avant d’éventuels achats des vaccins chinois.

Comme les autres pays de l’UE, la Pologne a vu sa campagne de vaccination contre le COVID-19 freinée par les retards de livraisons des laboratoires AstraZeneca et Pfizer.