Le géant chinois de l’immobilier Evergrande ne sera pas en mesure de publier ses résultats annuels d’ici la fin du mois, car le travail d’audit n’est pas encore achevé.

Le promoteur immobilier est en difficulté mais a signalé qu’en raison des « changements radicaux » opérés sur ses activités depuis le second semestre de 2021, l’auditeur financier avait renforcé le processus d’approbation des résultats du groupe.

Evergrande a déclaré qu’il publierait les résultats annuels audités « dès que possible » après la fin de ce processus d’audit. La société a indiqué que la cotation du titre à Hong Kong resterait suspendue jusque-là.

Ses deux filiales cotées China Evergrande New Energy Vehicle Group et Evergrande Property Services Group, dont la cotation est aussi suspendue, vont également repousser la publication de leurs résultats.

Evergrande, ex-premier promoteur immobilier de Chine, croule sous un endettement équivalent à plus de 270 milliards d’euros et ne parvient pas à rembourser ses créanciers, ses fournisseurs et les porteurs de ses produits financiers.

« Neuf promoteurs immobiliers cotés à Hong Kong, dont Evergrande, n’ont toujours pas donné de calendrier pour la publication de leurs résultats annuels, qui doit avoir lieu au moins sept jours ouvrables avant publication », a souligné Nomura.

Pour les analystes, cités par l’agence de presse Reuters, ce retard des entreprises à publier leurs résultats dans les délais impartis ne fait qu’accroître la méfiance des investisseurs à l’égard du secteur, qui a fait les frais ses derniers mois d’importants mouvements de vente.