Les habitants de 10 provinces de Thaïlande seront inoculés avec le vaccin de Sinovac contre le Covid-19 fabriqué en Chine, a déclaré un haut responsable du gouvernement.

Sophon Mekhathon, assistant du ministre de la Santé publique et chef du sous-comité gouvernemental chargé de la vaccination contre le coronavirus, a expliqué que « les personnes qui recevront les injections à partir de la fin du mois jusqu’en avril comprennent le personnel médical et de santé publique, les personnes atteintes de certaines maladies chroniques et celles âgées de plus de 60 ans ».

Un total de 2 millions de doses de vaccins Sinovac seront utilisées pour les personnes dans les 10 provinces où un grand nombre d’infections domestiques ont été signalées depuis décembre dernier, a déclaré ce dernier.

Sur les dix provinces, Samut Sakhon, qui a été gravement touchée, recevra 820.000 doses, tandis que la capitale Bangkok et Tak recevront respectivement 800.000 et 160.000 doses, a-t-il précisé.

Samut Sakhon a enregistré le plus grand nombre d’infections locales, principalement chez les travailleurs migrants du Myanmar, suivi par la ville voisine de Bangkok, tandis que Tak a également signalé de nombreux cas de migrants du Myanmar infectés, étant donné la frontière commune avec leur pays d’origine.

61 millions de doses supplémentaires du vaccin AstraZeneca seront fournies pour être utilisées à partir de juin dans tout le pays, a déclaré Sophon Mekhathon.