jeudi, mai 23

Étiquette : Thailande

Sommet de l’APEC : la Chine plaide en faveur du modèle économique vert et bio-circulaire
Asie/Pacifique, MONDE

Sommet de l’APEC : la Chine plaide en faveur du modèle économique vert et bio-circulaire

Le 29e sommet de l'Organisation de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) s'est ouvert le 18 novembre en Thaïlande, en présence des dirigeants des pays membres qui se sont réunit en personne pour la première fois en quatre ans. Le président chinois Xi Jinping, le président français Emmanuel Macron, la vice-présidente américaine Kamala Harris, le premier ministre japonais Fumio Kishida, le premier ministre de Singapour Lee Hsien Loong, le président philippin Ferdinand Romualdez Marcos Jr, ainsi que d'autres dirigeants et représentants de 21 pays et territoires de l'APEC participent au sommet. Cette année, ce sommet de deux jours se déroule sous le thème "Ouverture, Connexion, Équilibre", au cours duquel ils devraient débattre des défis économiques et climatiques de la région. Le...
La Chine et la Thaïlande entament des manœuvres coinjointes
Asie/Pacifique, MONDE

La Chine et la Thaïlande entament des manœuvres coinjointes

La Chine et la Thaïlande ont entamé le 14 août des manœuvres militaires conjointes dans le nord-est de la Thaïlande, les premières après une longue interruption due au Covid, a annoncé l'armée thaïlandaise. Les manoeuvres "Attaque du Faucon" interviennent après les plus importantes manoeuvres chinoises jamais menées autour de Taïwan, en réponse à la visite de la présidente de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi dans cette île dont la Chine revendique la souveraineté. Retrouvez l'ensemble des articles autour de la visite de Nancy Pelosi à Taiwan Les manoeuvres conjointes avec la Thaïlande avaient lieu chaque année depuis 2015 jusqu'à l'arrivée du Covid-19. Celles de cet été se tiendront du 14 au 25 août, a déclaré le chef de l'aviation thaïlandaise Prapas Sornchaid...
AIS s’associe à ZTE pour construire le premier réseau 5G de haut niveau en Thaïlande
Asie/Pacifique, SCI/TECH

AIS s’associe à ZTE pour construire le premier réseau 5G de haut niveau en Thaïlande

ZTE Corporation, un important fournisseur international de solutions technologiques de télécommunications, d'entreprise et grand public pour l'Internet mobile, a annoncé aujourd'hui la signature d'un accord de coopération global avec Advanced Info Service Plc. (AIS), le premier fournisseur de services numériques en Thaïlande. Selon l'accord, ZTE sera le partenaire stratégique global d'AIS pour mettre à niveau des technologies clés telles que la 5G afin d'améliorer la qualité du réseau et d'offrir d'excellentes expériences utilisateur aux clients AIS, tout en développant des innovations pour placer la Thaïlande à l'avant-garde de l'économie numérique. ZTE, avec un grand engagement à mettre à niveau le réseau AIS 5G pour en faire un réseau autonome capable d'une gestion de réseau auton...
Le partenariat régional économique global en vigueur le 1er janvier 2022
Asie/Pacifique, MONDE

Le partenariat régional économique global en vigueur le 1er janvier 2022

Le Partenariat régional économique global (RCEP pour Regional Comprehensive Economic Partnership), le plus grand accord de libre-échange au monde incluant la Chine et plus d'une dizaine d'autres pays, prendra officiellement effet à partir du 1er janvier 2022. Selon le ministère chinois du Commerce (MOFCOM), cette mise en vigueur marque un nouveau jalon dans la coopération économique régionale et mondiale, ainsi que dans l'expansion du profil commercial de la Chine. Lire aussi : Le RCEP déplace le centre de gravité économique du monde vers l'Asie Pacifique et met la pression sur les États-Unis Le ministère chinois du Commerce a annoncé que le secrétaire général de l'ASEAN a annoncé que les six pays membres de l'ASEAN, accompagné de la Chine, du Japon, de la Nouvelle-Zélande et de l...
Les «cinq ans en or» de la coopération Lancang-Mékong
Asie/Pacifique, MONDE

Les «cinq ans en or» de la coopération Lancang-Mékong

La réunion des ministres des Affaires étrangères de la Coopération Lancang-Mékong s’est tenue à Chongqing, le 8 juin, afin d’échanger sur l'expérience de ces cinq dernières années et de tracer la voie d'une coopération majeure dans la prochaine étape. «Le lancement du LMC a été motivé par un fleuve, qui rassemble tous les pays. En cinq ans, le LMC a mis les voiles et a marché de l'avant. Nous adhérons au bénéfice mutuel et promouvons une coopération pratique fructueuse», a indiqué le ministre chinois, Wang Yi. Ce dernier a indiqué que la coopération Lancang-Mékong «est devenu l'un des mécanismes de coopération émergents les plus dynamiques au niveau de la sous-région». De son côté, Le Premier ministre chinois Li Keqiang a déclaré que «dès cette année, la Chine partage avec les pay...
Le vaccin de Sinovac serait efficace à 99,49% selon une étude thaïlandaise
2019-nCoV, Asie/Pacifique, MONDE

Le vaccin de Sinovac serait efficace à 99,49% selon une étude thaïlandaise

Une étude de l'université Chulalongkorn de Bangkok a montré que le vaccin contre le Covid-19 du laboratoire pharmaceutique chinois Sinovac était extrêmement efficace en matière de stimulation de la réponse immunitaire contre la COVID-19, selon la presse thaïlandaise. «Menée par le Centre d'excellence en virologie clinique de la faculté de médecine de cette université, elle note que 99,49% des personnes ayant reçu le CoronaVac avaient développé une réponse anticorps quatre semaines après leur deuxième injection», a expliqué le quotidien thaï, Bangkok Post. Trois semaines après la première dose, environ 66% des personnes vaccinées avaient développé une réponse immunitaire, a ajouté le quotidien. Le nombre d'anticorps contre le virus a été mesuré dans le sang des patients avant e...
La Thaïlande va commencer la vaccination avec le vaccin chinois Sinovac
2019-nCoV, MONDE

La Thaïlande va commencer la vaccination avec le vaccin chinois Sinovac

Les habitants de 10 provinces de Thaïlande seront inoculés avec le vaccin de Sinovac contre le Covid-19 fabriqué en Chine, a déclaré un haut responsable du gouvernement. Sophon Mekhathon, assistant du ministre de la Santé publique et chef du sous-comité gouvernemental chargé de la vaccination contre le coronavirus, a expliqué que "les personnes qui recevront les injections à partir de la fin du mois jusqu'en avril comprennent le personnel médical et de santé publique, les personnes atteintes de certaines maladies chroniques et celles âgées de plus de 60 ans". Un total de 2 millions de doses de vaccins Sinovac seront utilisées pour les personnes dans les 10 provinces où un grand nombre d'infections domestiques ont été signalées depuis décembre dernier, a déclaré ce dernier. Sur les...
La revue de presse du 24 janvier 2020
Revue de presse

La revue de presse du 24 janvier 2020

Bonjour, retrouvez l’essentiel de l’actualité du 24 janvier 2020 : la Chine et la Thaïlande échangent autour de la question de la mer de Chine méridionale; un ancien haut responsable de Mongolie intérieure poursuivit pour corruption; ... NOUVEL AN - L'éleveur de cochons Li Fashun a reçu la visite du président Xi Jinping dans sa maison dans un village du sud-ouest de la Chine, à savoir le président chinois Xi Jinping. DOSSIERS - "La question de la mer de Chine méridionale concerne les droits et intérêts souverains de la Chine", a indiqué le ministre Wang Yi à son homologue thaïlandais Don Pramudwinai, ajoutant que la Chine était prête à gérer et à contrôler les différends avec les pays concernés par le biais d'un dialogue bilatéral pour renforcer la confiance mutuelle et pro...
Une transmission  de l’épidémie entre humains n’est «pas exclue»
2019-nCoV, Santé, SOCIETE

Une transmission de l’épidémie entre humains n’est «pas exclue»

Les autorités sanitaires ont annoncé que «le risque que la mystérieuse pneumonie virale touchant actuellement la Chine soit transmissible entre humains est 'faible' mais pas exclu». La maladie a fait un mort, alimentant la peur d'une réapparition d'un virus de type Sras, qui avait tué quelque 650 personnes en Chine continentale et à Hong Kong entre 2002 et 2003. L'une des 41 malades recensés à Wuhan (centre), la ville où l'épidémie a débuté, a peut-être été contaminée par son mari, selon la Commission municipale de l'hygiène et de la santé. A lire aussi :Une étrange pneumonie apparaît et alertent les autorités sanitaires Dans un communiqué, la commission a indiqué que l'époux travaillait sur un marché de gros de fruits de mer, où la plupart des cas ont été détectés jusqu'à prés...
La Thaïlande exporte son manioc vers la Chine
Asie/Pacifique, MONDE

La Thaïlande exporte son manioc vers la Chine

Les autorités thaïlandaises ont signé un accord avec la Chine visant à exporter pour 590 millions de dollars de manioc vers la Chine, d'après le vice-Premier ministre et ministre du Commerce, Jurin Laksanawisit. Accompagnée d'une forte délégation, ce dernier a participé à la 16e édition de la China - ASEAN Expo (CAEXPO 2019) au centre international de congrès et d'expositions de Nanning. L'accord a été signé avec quatre grandes entreprises chinoises qui importent à la fois de la cossette et de la farine de manioc pour le marché du Guangxi, qui est un nouveau marché pour l'industrie thaïlandaise des exportations de manioc. Chaque année, la Chine importe environ 7 millions de tonnes de racines de manioc d’une valeur d’environ 20 milliards de bahts (656 millions d'USD) en provenanc...
Les tests anti-drogue se basent sur les cheveux au Yunnan
Police et Justice, SOCIETE

Les tests anti-drogue se basent sur les cheveux au Yunnan

Centre de la production de drogue dans le Triangle d’or, le département en charge de la santé du Yunnan a décidé de promouvoir une nouvelle méthode de test anti-drogue, basé sur les cheveux au lieu du sang et de l'urine. L'Institut du Yunnan de lutte contre la toxicomanie participe ainsi à la lutte contre la drogue de la police du Yunnan, qui «constitue un front majeur de la lutte chinoise contre les crimes liés à la drogue». L'Institut a réalisé un nouveau test sur 100 toxicomanes, nouvellement arrivés dans au centre provincial de désintoxication. D’après Wen Pinyuan, directeur de l'institut relevant du département provincial de la santé, «le test a montré que 93% de ces personnes étaient positives à la morphine ou à la méthamphétamine». Pour ce dernier, «le résultat était le mêm...
Lutte antidrogue, la Chine souhaite créer une agence au sein de l’OCS
Police et Justice, SOCIETE

Lutte antidrogue, la Chine souhaite créer une agence au sein de l’OCS

Wei Xiaojun, directeur adjoint du Bureau de contrôle des stupéfiants, compte plaider lors du prochain sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai, qui aura lieu à Qingdao dans l’année, pour la création d’une agence antidrogue. Ce haut responsable de la lutte contre les stupéfiants auprès du ministère de la Sécurité publique souhaite intégrer cette agence au sein de l’OCS, afin de lutter efficacement contre le trafic de drogue transfrontalier. «L’agence devrait coordonner les efforts de coopération antidrogue entre les membres de l’OCS, comme le partage de renseignements, les enquêtes, les opérations policières conjointes et la formation du personnel», a expliqué ce dernier à l’agence de presse, Xinhua. 25,5 tonnes de drogue saisis en un an  Wei Xiaojun a assuré que les...
Coopération optimale entre les pays riverains du fleuve Lancang-Mékong
Asie/Pacifique, MONDE

Coopération optimale entre les pays riverains du fleuve Lancang-Mékong

La Lancang-Mékong a débuté en mars 2016 entre les pays situé sur l'itinéraire de transport international le long du fleuve, traversant la Chine et l'Asie du Sud-est. Alors que le Mékong prend sa source dans le plateau Qinghai-Tibet, dans le sud-ouest de la Chine, cette voie d'eau est appelée fleuve Lancang sur le territoire chinois. D’où le nom les pays riverains du fleuve Lancang-Mékong. D’autant que le Mékong traverse le Myanmar, le Laos, la Thaïlande, le Cambodge et le Vietnam avant de se jeter dans la mer de Chine méridionale. Le dernier sommet des dirigeants des pays riverains du Lancang-Mékong, les 10 et 11 janvier 2018, a apporté "des résultats tangibles et rapproche les pays d'une communauté de destin", d'après l'agence de presse, Xinhua. Lors de cette réunion sur le développ...
Exercice maritime entre la Chine et l’ASEAN
Asie/Pacifique, MONDE

Exercice maritime entre la Chine et l’ASEAN

La Chine vient d’organiser conjointement avec des pays membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) un exercice de sauvetage en mer. Cette démarche préventive est significative pour les médias russes, car Beijing tente de gagner du terrain vis-à-vis des États-Unis en Asie. « Cet exercice de sauvetage maritime au large de la province chinoise du Guangdong a constitué une nouvelle étape dans la coopération entre la Chine et l'ASEAN, qui ne cesse de s'approfondir ces dernières années », a indiqué Shen Shishun, directeur du Centre d'étude du Pacifique sud à l'Institut chinois des problèmes internationaux. Cet exercice est le plus important pour la Chine et les membres de l'ASEAN, car il a mobilisé près d’un millier de secouristes transportés par vingt navires et troi...
La Thaïlande, nouvel allié de poids en Asie
Asie/Pacifique, MONDE

La Thaïlande, nouvel allié de poids en Asie

Le chef de la junte militaire thaïlandaise, Prayuth Chan-ocha, a utilisé « ses pleins pouvoirs pour lever tous les blocages légaux qui empêchaient la Chine de prendre en charge les étapes de la construction d’une ligne de chemin de fer à grande vitesse », d’après le quotidien Khao Sod. Ainsi, des entreprises chinoises sont autorisées à construire une ligne de chemin de fer en Thaïlande, depuis le 15 juin. En effet, Prayuth Chan-ocha a exempté le projet chinois du respect de dix lois et ordonnances thaïlandaises, notamment en ce qui concerne les règles de transparence dans les marchés publics, précise le journal. S’attirer les bonnes grâces de la Chine Avec cette « entorse » aux règles, Bangkok cherche à plaire à Beijing et à s’attirer les investissements du géant régional. En eff...
Beijing veut accélérer les négociations pour des zones de libre échange
ECONOMIE, MONDE

Beijing veut accélérer les négociations pour des zones de libre échange

Après le retrait des Etats-Unis de l'Accord de partenariat trans-pacifique (TPP), Beijing s'est dit "prête à accélérer" la mise sur pied de zones de libre-échange alternatives, se refusant toutefois à devenir le "leader" économique mondial. "La Chine fera avancer les négociations sur le Partenariat économique global régional (RCEP en anglais) et l'établissement de la zone de libre-échange Asie-Pacifique (FTAAP en anglais), afin d'insuffler un nouvel élan au développement économique régional et mondial", a indiqué la porte-parole du ministère des affaires étrangères, Hua Chunying. Face à cet engagement, la Chine a créé son propre partenariat de libre-échange, appelé le Partenariat économique global régional. Celui-ci associe les 10 pays membres* de l'Association des nations de l'A...