Le chef de la diplomatie seychelloise, Sylvestre Radegonde, a remercié l’Ambassadrice de Chine, Guo Wei et s’est réjoui, à cette occasion, de la qualité des liens bilatéraux et l’amitié entre les deux pays.

Accréditée en octobre 2018 en qualité d’Ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire de la République populaire de Chine auprès de la République des Seychelles, Guo Wei, est en fin de mission.

Et comme le veut la tradition diplomatique, elle a rendu le 9 janvier une visite d’adieu au Ministre des Affaires Étrangères et du Tourisme, Sylvestre Radegonde, à la Maison Quéau de Quinssy, à Mont Fleuri.

Lire aussi : Guo Wei, troisième consul de Chine à La Réunion

M. Radegonde était en la circonstance entouré de ses principaux collaborateurs, au nombre desquels la Secrétaire générale du Département des Affaires Étrangères, l’Ambassadrice Vivianne Fock-Tave.

Le chef de la diplomatie seychelloise a remercié l’Ambassadrice et s’est réjoui, à cette occasion, de la qualité des liens bilatéraux et l’amitié entre les deux pays qui s’étalent déjà sur une période de 46 ans. Il a exprimé sa gratitude au Gouvernement de la République populaire de Chine pour son soutien continu et son appui de qualité aux Seychelles, notamment dans les domaines des infrastructures, de l’expertise médicale, des vaccins pour lutter contre la pandémie de la Covid 19, du renforcement des capacités, etc …

Il a aussi félicité l’Ambassadrice GUO pour le rôle de premier plan qu’elle a joué comme Doyenne du Corps diplomatique, tout en l’assurant de sa totale disponibilité à travailler étroitement avec son successeur – qui reste encore à nommer – dans le même esprit afin de consolider et hisser les relations entre les deux pays vers les plus hauts sommets.

« Avec la réouverture des frontières en Chine les étudiants seychellois pourront retourner dans leurs universités respectives pour terminer leurs études et, du même coup, nous pourrons bientôt accueillir des touristes chinois sur nos côtes, suite à la suppression des mesures sanitaires », a aussi souligné le ministre seychellois, qui a terminé son intervention en souhaitant à la diplomate chinoise tout le succès possible dans ses futurs projets.

L’Ambassadrice Guo Wei a, pour sa part, fait le point sur son parcours et ses réalisations au cours de son mandat. Elle s’est dite heureuse que son pays ait joué un rôle crucial dans des projets qui se sont avérés essentiels au développement des Seychelles.

« Au cours de mon mandat aux Seychelles, j’ai reçu le soutien du Gouvernement, tant au niveau local que sur la scène internationale, et je lui en suis très reconnaissante« , a-t-elle souligné.

Illustration : L’ambassadrice Guo Wei, et le président des Seychelles, Danny-Faure