La Chine tiendra la réunion annuelle de son organe législatif suprême le 5 mars 2021 dans la capitale de Beijing, a annoncé l’agence de presse Xinhua.

Le rassemblement de l’Assemblée populaire nationale a généralement lieu début mars à Beijing, mais a été retardé en mai 2020 en raison de l’épidémie de coronavirus. La décision a été adoptée par un vote à l’issue d’une session du Comité permanent de l’APN organisée du 22 au 26 décembre 2020.

La proposition d’ordre du jour de la session annuelle comprend la révision du rapport d’activité du gouvernement et l’examen du projet du 14e Plan quinquennal (2021-2025) pour le développement économique et social national et les Objectifs à long terme à l’horizon 2035, a indiqué l’agence de presse, Xinhua.

La session devrait examiner les rapports sur la mise en œuvre du plan annuel de développement économique et social national en 2020 et du projet de plan sur le développement économique et social national en 2021. La session examinera également des rapports sur la mise en œuvre du budget central et des budgets locaux en 2020 et les projets de budget central et de budgets locaux en 2021.

Selon la décision, les législateurs devraient également réviser des projets d’amendement à la loi organique de l’APN et des règles de procédure de l’APN, ainsi que les rapports d’activité du Comité permanent de l’APN, de la Cour populaire suprême et du Parquet populaire suprême.

La Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), un organe consultatif du parlement, a été invité à se réunir le 4 mars à Beijing, a rapporté Xinhua.